Ces bobos qui nous gouvernent

Ces bobos qui nous gouvernent

éditer part | 13 juin 2015

Temps estimé pour la lecture de cet article 6 min

Bisous mes loulous et mes loulouttes, j'espère qu'en ce début de week-end vous allez super bien ?

Pour ma part, et bien je débuterai ce week-end en publiant un "coup de gueule" ça faisait super longtemps n'est-ce pas 😉 Aujourd'hui, ma cible ou plutôt le sujet de ce coup de gueule sera ces bobos, pseudo bien pensant qui nous gouvernent, ou plutôt qui souhaitent nous gouverner en imposant leur vision, leur façon de penser, leur normalité...

 

Je ne peux, évidemment, passer sur ce sujet sans partager avec vous Les Bobos de Renaud.

 

 

Voilà, on peut ouvrir ce coup de gueule, le grand retour de mes mots doux 😎

J'espère que cet article vous fera réagir...que vous soyez ou non d'accord avec moi, surtout, n'hésitez pas...

 

Bien, il va de soit que derrière ce titre racoleur, je ne vais parler ici que de cul, ou de sexe, je ne parlerai pas de politique même si j'ai un avis des plus tranché...ce n'est pas le sujet de mon blog et très franchement parler de politique n'a au final pas d'intérêt puisqu'au final : "le changement c'est clairement pas pour maintenant" 😉

Ceci étant dit rentrons dans le vif du sujet..

 

J'en ai vraiment plus qu'assez de voir qu'encore aujourd'hui on essaie de faire tenir l'Homme ( hommes et femmes ) dans des cases, il est clair, pour tout l'monde, je pense, que l'homme n'est pas tout gris ou tout blanc, la palette de nos émotions, de nos pensées et aussi variée qu'une palette de couleur, ainsi dire que tel ou tel fétichisme égal telle ou telle chose est tout simplement faux.

 

Ainsi un fétichiste des pieds n'est pas forcément un soumis...

 

De même y'en a assez de voir des jugements sur ce que ces bobos jugent normal ou non, les vendeuses de culotte ( burusera ) seraient donc toutes vénales et les acheteurs tout simplement fous...encore une fois il s'agit là d'un jugement simpliste qui n'engage que la pensée de celui qui l'écrit...bien souvent d'ailleurs on peut y voir de la  jalousie ou simplement de l'incompréhension, bref de l'idiotie tout simplement...on en finirait presque à croire que l'on vit dans un pays puritain, le retour du puritanisme, de l'inquisition, ne pouvons nous pas simplement vivre notre vie selon nos plaisir si bien entendu, ceux-ci se vivent entre adultes consentants.

 

Il va de soit que je ne veux pas dans cet article laisser croire que je trouve que tout et n'importe quoi doit être acceptable, je pense qu'il est des perversions que nous ne devons même pas essayer de comprendre, la pédophilie par exemple ou même encore la zoophilie, ces perversions doivent être jugées et interdites il n'y a aucun consentement mutuelles dans celles-ci...pour autant on entend encore des débilités des plus débiles...lors de cette pseudo polémique sur le mariage pour tous, on pouvait ainsi entendre des cathos extrémistes balancer des débilités aussi profonde que leur manque d'intellect mais pour le coup là il ne s'agissait pas de bobos, je dois le noter...

 

Pour autant l'homosexualité aujourd'hui logiquement normalisée était encore en 1981 dans notre chère pays la France considérait comme maladie mentale.

Qu'en sera-t'il alors de ces articles écrient par des bobos moralisateurs dans 20 ans, comment les lirons-nous, au final ne devrait-on pas apprendre des erreurs du passé...ne devrions-nous pas comprendre que ce qui est jugé aujourd'hui comme étant anormal deviendra un jour, je l'espère normal...encore une fois si les deux parties sont consentantes, je le dis encore cet article n'a pas pour but de légitimer toutes les déviances !

 

Je précise qu'une déviance est pour moi une pratique qui n'est pas consentie par les deux parties, ou les différentes parties participantes.

 

Oh !! Je suis consciente qu'on a tous, moi y compris, des avis sur tout un tas de choses, parfois et souvent même on les partages, je n'y vois, pour le coup rien d'idiot, mais ce que je ne comprends pas c'est le jugement des personnes, pourquoi vivre son fétichisme peu importe celui-ci on devrait être juger, pourquoi certaines gens prennent un malin plaisir à décider pour nous ce qui est normal ou non, après tout ma normalité n'est pas la même que la votre et vice-versa et c'est bien normal, non ?

 

Bref pourquoi si ce qui nous donne du plaisir est peu connu ou minoritaire cet acte devrait être une perversion ou dépravation ?

Avant la sortie du best-seller Fifty Shades of Grey le BDSM, la soumission ou la domination étaient des pratiques peu connus et peur reconnus, alors on peut aimer ou non cette trilogie ou ce film mais on ne peut nié que depuis ces pratiques jugées bizarre sont devenues des pratiques "normales" j'utilise les guillemets car pour l'heure bien qu'à la mode beaucoup sont ceux qui les jugent encore bizarre car incomprise par ces mêmes bobos.

Il est très désagréable de voir qu'hier, aujourd'hui et probablement demain certains fétichistes ne pourront vivre pleinement leur fétiche ( entre adultes consentants ), sous prétexte qu'ils seront juger comme pervers, débiles ou d'autres qualificatifs plus désagréables les uns que les autres...

 

Les mots doux de Kmille - ces bobos qui nous gouvernent

 

Pour faire simple et pour être des plus clair les bobos et autres personnes bien pensantes occupez-vous de votre cul et de votre lit conjugal et arrêtez de nous imposer vos idées.

Voilà mes coquins et mes coquines, c'était mon coup de gueule, promis il y en aura encore bien d'autres.

Surtout n'hésitez pas à réagir, à partager votre avis, tant que vous ne jugez pas les personnes alors pas de soucis les commentaires sont votre espaces 😉

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille