Kmille, ma soirée coquine

Kmille, ma soirée coquine

éditer part | 15 octobre 2015

Temps estimé pour la lecture de cet article 17 min

Coucou mes p'tits coquines et mes p'tites chéries, j'espère que vous allez bien ?

 

Bon, comme promis et malgré le fait que j'aime pas trop raconter mes soirées coquines, exceptionnellement parce que mes Twittos m'ont aidé à choisir la couleur de mes p'tits bas pour le plan à trois organisé par mon z'homme, aujourd'hui j'fais une entorse à mes habitudes. Et qui sait...peut-être que si vous appréciez ce genre d'article je ferai encore beaucoup d'autres entorses ^^

Autre chose, avant de commencer, et là pour le coup c'est irréversible, je ne proposerai, ici, aucune photo de la soirée, déjà parce que honnêtement j'avais autre chose à penser que prendre des poses sexy et faire des photos, et puis en plus j'ose espérer que vous, mes p'tits lecteurs chéris, vous venez sur mon blog pour me lire et pas juste me mater. Du coup oui il y aura des photos, mais des photos de moi et de moi seule...

 

Donc hier, enfin avant-hier puisque cet article sera publié dans la nuit de Mercredi à Jeudi, mon homme m'a organisé une petite surprise, il m'a envoyé un p'tit texto à 14 heures pour me dire de me préparer, d'être sexy pour ce soir. Intriguée, autant vous dire que je lui ai répondu pour savoir ce qu'il y avait ce soir et pour excuse je lui ai dit que je devais savoir ce qu'il y avait pour pouvoir me préparer au mieux ( oui je sais j'suis une coquine ih ih ih ).

Il m'a donc très honnêtement dit qu'il m'avait prévu un p'tit plan à trois avec un mec qu'il avait rencontré sur internet, qu'il était sympa et qu'il me trouvait très "bandante", pour ceux qui me connaissent vous savez que j'ne suis pas fan des surprises mais venant de mon homme, ben j'dois l'avouer, j'adore ça ^^.

Excitée comme une belle petite salope j'ai donc cherché dans mon armoire une tenue sexy mais sobre. Bon oui il m'a fallu près de 3 heures pour trouver la tenue qui me convenait...

 

Kmille - plan à trois Kmille - plan à trois

Les robes bof, c'est sexy et classe mais je voulais un truc un brin plus sophistiqué, pas le truc qu'on retrousse ou retire trop facilement. Les pantalons oui mais  bof je restai chez moi bref, du coup j'ai choisi mon p'tit short ( en plus vous l'aimez bien du coup ben il doit plaire ^^ ), mes bottes, et un haut blanc, soft, sexy mais classe tout de même, non ?

Dessous, ah oui le dessous, ça, ça vous intéresse mes p'tits coquins 😉 Et bien dessous juste un string ouvert, et rien de plus.

Mais il me manquait les bas et là j'ai hésité entre des bas blancs et des bas noir. Là, je remercie tous mes Twittos qui ont pris le temps de me répondre et de l'avis général les noirs étaient plus sympa avec la tenue du coup ben j'ai suivi votre avis et j'ai mis les bas blancs ^^ non j'déconne ^^ les bas noirs bien sûre...

 

Au passage et pour Mr_Intimement je vous montre que les bas blancs sont bien des bas blancs 😉

 

Kmille - plan à trois

 

Du coup à 17h45 j'étais prête, hyper excitée, impatiente et prête...je devais attendre jusqu'à au moins l'arrivée de mon homme soit 18h-18h30 super...

18 heures, ça sonne à l'interphone, je réponds un peu paniquée ( si c'est un ami ou pire ma famille ils vont halluciner ). Une voix que je ne connais pas se présente et me dit qu'il est désolé du retard mai avec les bouchons...

Oui, c'était le mec d'internet, le mec du plan à trois, et oui mon homme n'était toujours pas là. Du coup j'ouvre et je me jette sur mon téléphone pour appeler mon homme, pour savoir ce que c'est que ce bordel !!!

Autant vous dire que j'étais un peu énervée, je m'attendais pas à un plan sans mon homme, j'me suis pas préparer pour ça !!

L'homme qu'on appellera Jean ( c'est pas son vrai prénom ) sonne à la porte au moment ou mon homme répond, sans même attendre il me dit qu'il arrive d'ci 20 minutes.

Rassurée j'ouvre la porte, là un homme d'âge mûr, la quarantaine, bel'homme les cheveux brin, les yeux verts, 1 mètre 80 facile assez musclé, bref mon z'homme à moi ne c'était pas trompé dans mes goûts ^^

 

J'vous passe le passage où j'ai bataillé avec mon chien pour lui mettre la muselière, ben oui l'idée c'est pas que la soirée se termine aux urgences ^^ et j'entame direct après avoir fait rentrer cet inconnu chez moi.

Je l'invite à s'asseoir sur le canapé, lui demande ce qu'il veut boire et zap la TV sur une chaîne musicale, puis je baisse le son.

En attendant mon homme je vais apprendre à connaître cet homme qui vient pour me baiser 😉

Mais avant tout j'vais chercher de quoi prendre l'apéro...j'bois pas d'alcool mais je sais que les hommes aiment prendre un p'tit verre avant de commencer une soirée coquine.

Donc après m'être étirer pour atteindre les bouteilles d'alcool à côté de la TV, j'ai dû me baisser pour prendre les gâteaux apéro dans le meuble TV et forcément mon homme avait tout prévu...

Face au canapé, j'ai dû me mettre à quatre pattes pour atteindre les gâteaux que mon homme avait mis bien au fond du meuble...

 

En installant tout ça sur la table basse je remarquais une petite bosse que je connaissais bien sur son pantalon à pince. Le genre de bosse que mon homme a quand il a une belle érection et qu'il ne porte pas de caleçon...C'est clair, lui il est là pour me baiser il n'y a pas d'ambiguïté et je l'excite, tant mieux, ça présage d'une bonne soirée !!

Je m'assieds donc à côté de lui puis je luis demande ce qu'il veut boire puis je lui sers un verre de whisky pure. Pour moi un simple cocktail sans alcool fera l'affaire.

Tout en buvant nos verres nous parlons de tout et de rien, de son boulot il est commerciale ce qui explique son costard ( par contre ça n'explique pas l'absence de caleçon 😆 )

Jean était très entreprenant et assez rapidement tout sa main profitant d'un fou-rire se posa sur mon genou. Je ne réagit pas, après tout j'suis excitée et j'avoue avoir une folle envie de voir ce qui se cache sous son pantalon...Sa main remonte sur ma cuisse puis il se penche vers moi pour m'embrasser dans le cou. Sa voix douce et basse me demande si je souhaite attendre que mon homme soit là. Sans attendre je lui dis que peu m'importe...

Sa main continua donc sa course vers mon entre-jambe et découvrit que je portai un string ouvert. Elle effleura mes lèvres et sous  cette caresse je m'affalait sur le canapé tout en écartant un peu plus mes jambes.

 

Kmille - plan à trois Kmille - plan à trois

Au final je n'en avais pas appris beaucoup plus sur lui, je connaissais son prénom, sa profession et déjà il me doigtait la chatte, j'étais en feu et très vite ma tenue que j'avais mis si longtemps à choisir n'était plus, j'étais là, sur le canapé, à côté d'un inconnu avec pour seul vêtement mon string ouvert et mes bottes. Les jambes ouvertes, la chatte béante je gémissais sous ses coups de langue, il me dégustait et j'adorais ça...

Je dois vous dire que mon homme n'a pas de défauts, je l'aime et le trouve parfait...il y a juste un p'tit truc chiant, c'est qu'il a une petite langue, très agile mais trop petite pour fouiller mon vagin, c'est donc pour moi un régal de trouver un mec avec une langue assez grande pour fourrer ma chatte et Jean le fait bien, très bien et très profond. À chaque fois qu'il me fourre avec sa langue je mords mes lèvres pour retenir un gémissement trop fort. Mais je ne peux retenir mes mains qui empoigne sa tête et la plaque de toute mes forces sur ma chatte, mon bassin cambré se redresse de temps en temps pour lui permettre de me fourrer plus profondément.

Je mouillais abondement !!

Après cette petite mise en bouche je souhaitais aussi le goûter, et c'est donc à genoux entre ces jambes que je lui retira le pantalon et pu enfin voir qu'en effet il n'avait pas de caleçon. Sa bite se dressa toute fière, et qu'elle bite, pas trop grande mais bien large comme je les aime.

Je commençais à peine à le sucer quand mon homme rentra enfin, il pu me voir à genoux face à Jean ( resté assis ) sa bite en bouche et ses couille en main. Mon cul se trémoussait au rythme de mes va-et-vient.

 

Sans crier gare mon homme claqua mon cul et demanda à Jean si j'étais une bonne suceuse ( il acquiesça ) puis il me prit pas les cheveux, redressa ma tête et me glissa à l'oreille que Jean était là pour me baiser comme une bonne salope, donc qu'il voulait me voir très salope.

J'acquiesça à mon tour en redressant mon cul, en le cambrant et en reprenant ma pipe, goulûment rapide et profonde, je bavais abondamment tout en dandinant du cul..

Mon homme alla se chercher un verre ( oui j'en avais pris que deux ) puis revint se servir un pastis pendant que moi je suçais toujours Jean. Mon homme lui servit un autre verre et lui tendit. Avant de trinquer.

Bon c'était clair, ce soir je ne serai pas Kmille, mais leur salope, bonne à se faire baiser...bon j'étais tellement excitée que j'aurai très bien pu être leur soumise 😉

Je connais mon homme et je savais qu'il ne pourrait pas rester très longtemps là sans rien faire et ce fut le cas. Après m'avoir doigté l'anus et après l'avoir suffisamment ouvert il retira à son tour son pantalon et m'encula d'un coup sec et profond, je ne pu retenir mon cri de plaisir, un cri étouffé par la bite que j'avais en bouche.

J'allais me redresser mais Jean pris ma tête entre ses mains et enfonça sa bite dans ma bouche, il lui fit faire quelque va-et-vient avant de se lever et de poursuivre en baisant ma bouche..

 

Le canapé en position lit je suis entre mon homme et Jean, chacun d'un côté de l'autre, ils commencent à jouer avec mes seins, mes tétons gonflés semblent les exciter.

Être là entre eux deux, être leur centre d'intérêt m'excite beaucoup, c'est donc au milieu de mes gémissements que j'articulais à l'oreille de mon homme : j'ai envie que vous maltraitiez mes seins.

Je sais que mon homme aime mon côté soumise alors autant vous dire que quand nous ne sommes pas que nous deux il aime encore plus me voir dans cet état.

Il agrippa mon téton et d'un coup je ne les tutoyais plus, ils étaient devenu monsieur t je les vouvoyais les suppliants de me faire mal...

Un peu ébahit Jean suivait mon homme et commençait à son tour à pincer mes tétons, à les tirer, à les tordre. À chaque fois je gémissais plus fort je lâchais des "c'est bon" par ici, "j'adore" par là, etc...J'obéissais à tous les ordres de mon homme :

 

  • écartes les cuisses
  • suces-le
  • empale toi dessus
  • etc...

 

J'adorais ça et après environ une heure j'ai jouis, j'ai atteints mon 7ème ciel à moi.

Puis Jean m'a pénétré après avoir recouvert son chibre d'une capote. Je crois pouvoir dire qu'il m'a pilonné bien profondément, pendant que je  suçais à pleine bouche mon homme.

Là en levrette, le cul tendu sur le bord du canapé Jean me baisé et moi je suçais goulûment la bite de mon homme, à pleine bouche mes gémissements étouffés encouragés Jean à me pilonner encore  plus fort, encore plus profondément.

Ce fut ensuite au tour de mon homme qui préférait m'enculer ( oui vous le savez sans doute déjà, mon anus est réservé à mon homme est uniquement, tout comme je n'avale que mon homme ) pendant que je suçais ou plutôt que Jean baisait ma bouche, ma salive dégouliné le long de sa bite, de ses couilles que je malaxais fermement. À chaque coup de bite de mon homme Jean répliquait avec un coup de queue dans ma bouche.

En tout je crois avoir jouis 3 fois lors de cette soirée bien trop courte à mon goût 😉

Pour le final et bien comme d'hab', mon homme éjaculât dans mon p'tit anus, pendant que Jean éjaculait sur mes gros seins...et comme d'hab' satisfaite je finissais en me caressant la poitrine dégoulinante de sperme et ma chatte trempée de désir jusqu'à me faire jouir toute seule, comme une grande...

 

Nous n'avions pas rencontré de nouveau partenaire depuis quelques mois déjà et j'avoue que ça me manquait un p'tit peu, ce fut donc une belle surprise...

 

Kmille - plan à trois

 

Jean repartit pendant que j'étais sous la douche, après nous avoir remercié pour cette soirée qui fut pour lui aussi très agréable...enfin de ce qu'il a dit 😉

Voilà mes p'tits coquins, ah oui juste comme ça, aujourd'hui encore je n'en sais pas plus sur Jean, au final mon homme ne m'a rien dit sur lui et je ne cherche pas à en savoir plus, il est sympa, a une belle langue et une bonne bite comme j'aime c'est pour moi le principal 😉

J'en profite d'ailleurs pour glisser un p'tit mot à ceux qui souhaites aussi s'initier au plans à trois sachez qu'avant de faire un plan à trois avec votre homme ou votre compagne parlez-en entre vous, usez et abusez des garde-fous, indiquez vos limites et ne les franchissez pas pendant le plan à trois.

Vous éviterez ainsi les : "tu as plus jouis avec lui qu'avec moi !", "tu l'as sucé plus que tu m'as sucé moi !", franchement mieux  vaut avoir trop de garde-fous quitte à en reparler après la rencontre et à en enlever que ne pas en avoir assez et que le plan à trois se termine en prise de tête.

J'ai eu la malchance que ça m'arrive une fois, avec un couple, je peux vous garantir que c'est vraiment pas cool pour la personne qui vient 'amuser avec vous...donc soit vous êtes partant pour un plan à trois et vous en parlez entre vous, vous définissez des limites à ne surtout pas franchir et vous vous y tenez soit passez votre chemin et scénarisez un plan à trois lors de préliminaire à deux...

 

Kmille - plan à trois Kmille - plan à trois

Je suis avec mon homme depuis bientôt 10 ans et ce n'est pas notre première soirée coquine, pour autant nous avons toujours des garde-fous, des limites que nous nous refusons de franchir. Mon homme aimerait bien me voir me faire enculer par une autre, mais moi j'ne veux pas, tout comme il est hors de question pour nous deux que j'avale un autre que mon homme, etc...

Sérieux ne pensez pas que vous pourrez faire lors d'un premier plan à trois ce que vous voyez dans les pornos ou autre reportage à la con sur TF1 et autre W9...

Voilà, j'espère que vous mon récit de cette soirée aura satisfait votre curiosité. Encore une fois ne comptez pas sur moi pour vous proposer des photos de ces soirées. Je pourrais peut-être changer d'avis un jour mais pour l'heure je trouve que c'est inutile...

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille