Lelo Ina Wave pour la St-Valentin

Lelo Ina Wave pour la St-Valentin

éditer part | 27 janvier 2015

Temps estimé pour la lecture de cet article 19 min

Coucou mes loulous et mes loulouttes, j'espère que vous allez bien, comme vous le savez tous, Lelo et les-dessous-de-kmille.com vous font gagner pour la St-Valentin 1 Ina Wave, l'un de vous, en effet, aura le plaisir d'avoir, ou d'offrir, pour la St-Valentin ce super petit joujou.

 

Bien sûr, pour se faire il faudra remporter ce petit concours, qui durera jusqu'au dimanche 8 février (inclus), le but étant que vous ayez votre Ina Wave pour la St-Valentin.

Vous allez me dire : "elle est où l'entourloupe ?" et vous me vexerez, aie-je l'habitude de vous entourlouper, la réponse est non, et ça, vous le savez, du coup, il n'y a pas d'entourloupe, vous lisez bien, je vous fais gagner avec Lelo l'Ina Wave une nouveauté toute neuve de la marque Lelo (sortie le 3 décembre) et testé par mes soins dans mon article "Le Lelo Ina Wave", article que je ne saurai trop vous conseiller 😉

 

Alors, comment vas se passer ce concours, et bien c'est très simple, on va fonctionner comme pour le scénario "L'étudiante coquine", je vous propose un scénario, je vous détaillerai les lieux, la situation puis je débuterai le scénario, à vous, ensuite, d'écrire la suite puis de me l'envoyer en utilisant ce formulaire de contact, vous aurez jusqu'au dimanche 8 février inclus, le lundi je publierai la meilleure suite, la plus sympa, la plus originale, n'oubliez pas de me joindre votre adresse postale pour que je puisse, le cas échéant, vous envoyer le Lelo Ina Wave, si la poste ne nous fait pas défaut, vous le recevrez avant le 14 février et vous pourrez passer une St-Valentin "vibrante et pleine de douces vagues".

 

Voilà, le concours pour cette St-Valentin est terminé avec un peu de retard je l'avoue.

Mais à ma décharge j'ai eu beaucoup à faire ces 5 derniers jours, pas mal d'administratif à gérer, donc forcément j'ai eu du mal à lire toutes vos contributions, voilà donc, le pourquoi du comment 😉

Vous avez été nombreux à participer, j'ai, en effet, reçu pas moins de 30 récits tous, plus intéressants les uns que les autres, mais il m'a fallu choisir et c'est donc pour son originalité que j'ai choisi le récit de La Danseuse Folle, un récit qui se prête particulièrement à la période, dites-nous ce que vous en pensez 😉

La Danseuse Folle aura bientôt le plaisir de ressentir les vagues de plaisir fournies par l'Ina Wave, j'espère qu'elle nous gratifiera d'un retour 🙂

 

Je vous laisse lire son récit, n'hésitez pas à lâcher vos commentaires 😉

 

la situation : Vous êtes au travail, votre chef vous informe que vous formerez à votre poste une très belle jeune personne  (à vous de la décrire) âgée de 30 ans.

le lieu : Ce scénario se déroule à votre travail (à vous d'adapter le poste, la fonction)

période : La formation devrait durer deux jours au maximum.

handicap : (ben oui se serait trop simple sinon) vous êtes un(e) grand(e) timide, et sa beauté n'arrange rien.

 

Kmille - Lelo Ina-Wave pour la St-Valentin

 

Il est 9 heures ce lundi matin, la journée s'annonce délicate, vous croulez sous le travail, après une semaine de vacances rien d'étonnant.

Votre chef vient vous voir accompagné d'une très belle jeune personne, vous ne la connaissez pas, mais sa beauté vous éblouit, vous tombez sous son charme, votre chef vous annonce que vous devrez, en plus de votre travail, la formé à votre poste, elle est nouvelle et doit être formée à tous les postes, après cette formation, vu la taille de l'entreprise vous aurez beaucoup de mal à la revoir.

Sa voix est douce et sensuelle, elle vous dit bonjour...

 


 

La Formatrice

Laura : Bonjour, je m'appelle Laura.

Candice : Bonjour Laura, je suis ravie de vous rencontrer, moi c'est Candice, je serais votre marraine tout au long de votre intégration chez Lelo !

Laura : Merci Candice, enchantée d'être aussi bien escortée aujourd'hui, j'ai beaucoup de chance, vous pouvez me tutoyer ce sera plus agréable.

 

Je rêve ou elle vient de me faire un compliment ? Cette fille m'a l'air bien sûre d'elle, en même temps, être recrutée comme commerciale pour une boîte qui vends des sextoys, ça n'a rien de surprenant, il faut avoir de la confiance en soi pour faire ce job !

 

Candice : Laura, c'est très gentil de votre part mais j'ai pour habitude de vouvoyer mes supérieurs, question de principe, mais je vous promets qu'avec le temps j'y penserais. Nous voilà dans la salle de formation c'est ici que je passe une grande partie de mon temps, ici vous pouvez trouver tout le matériel nécessaire aux formations ainsi que tous les produits Lelo, cela va de soi.

Mon rôle ici est d'assister les formatrices, d'organiser leurs agendas, et toute la partie logistique quand elles voyagent. Il m'arrive aussi de faire les formations internes quand nous avons des nouveaux arrivants.

Laura : Oh, très bien, je ne savais pas que j'aurais la chance de passer entre les mains d'une formatrice rien que pour moi, c'est une excellente nouvelle !

 

Je ne suis pas sûre de comprendre, elle me drague ou quoi ? Elle manque pas d'air tout de même, je la connais à peine..

Ses yeux verts me transpercent, j'ai l'impression d'être nue comme un ver. Je comprends ceux qui l'ont embauchée, grande, plantureuse, une taille de guêpe accentuée par un tailleur Mugler qui mets en valeur le galbe de ses fesses et la générosité de sa poitrine, des cheveux châtains soyeux, brillants qui ondulent sur ses épaules, il y a vraiment de quoi être sous le charme.

Bref il faut que je me reconcentre sinon je vais balbutier des âneries et passer pour une imbécile.

 

Candice : Très bien Laura, nous n'avons que très peu de temps pour que je vous parle de notre gamme de produits, mais ne vous inquiétez pas, vous aurez tout le loisir de redécouvrir les caractéristiques de nos accessoires sur notre plateforme e-learning où vous avez d'ores et déjà un accès.
Laura : Candice, va-t-on me fournir un kit de démarrage afin que je puisse à mon tour faire des démonstrations à mes futurs clients ?
Candice : Oui tout à fait, c'est prévu bien évidemment. Asseyez-vous je vous en prie, je vais commencer par vous expliquer un peu la philosophie de notre groupe puis vous présenter les grandes familles de produits dans un premier temps.

 

Après lui avoir expliqué les plus de notre marque et quelques chiffres montrant le leadership de notre portfolio, je me rends compte qu'elle ne prend absolument aucunes notes mas que son regard est fixé sur ma bouche qui semble réciter de façon automatique les préceptes de la marque.

Cette fille me perturbe vraiment, je suis limite de perdre le fil de mes explications et suis victime d'une hausse substantielle de ma température corporelle. Je cache comme je peux mon émoi mais j'ai l'impression que son jeu réside précisément à me perturber et qu'elle y prend un malin plaisir. Le pire c'est que je m'apprête maintenant à rentrer dans le détail de nos accessoires. Après lui avoir parlé des produits cosmétiques : bougies, crèmes parfumées, et toute sorte de produits à appliquer en massage, je commence à lui présenter nos sextoys..

 

Candice : Les 80% de notre business sont réalisés par ces produits donc l'engouement ne cesse de croître. Même si seulement 14% des français avouent en utiliser, les chiffres montrent que nos gammes se portent bien et que clairement nous avons encore un grand potentiel de croissance, nous visons d'ailleurs cette année un double digit en région EMEA.

Laura : Très bien Candice, je vois que je vais donc avoir beaucoup de travail mais ce qui m'intéresse plutôt c'est l'utilisation, vous savez il faut savoir être convaincante quand on est commerciale, les chiffres c'est bien joli mais le secrets de la manipulation et du plaisir obtenu avec ces petites choses c'est ce qui m'intéresse...

Candice : Euh...Oui, je comprends très bien, justement j'ai préparé les fiches techniques de chacun de nos produits, vous y trouverez les dimensions, les recommandations d'utilisation...

 

Et là, elle éclate de rire, ce genre de rire qui résonne dans toute une pièce, qui fait se retourner toute une assemblée...Qu'ai-je dis de si drôle ? Je suis hyper mal à l'aise devant tant d'affront..

 

Candice : Laura, excusez-moi, mais aurais-je dit quelque chose de drôle ?

 

Elle s'avance alors près de moi et prend ma main dans la sienne, se met à la caresser, lentement, en me fixant dans les yeux. J'ai la chair de poule, certainement les joues rosies et la désagréable sensation que je suis prise au piège..

Il est déjà l'heure du déjeuner et pour sûr, plus personne dans les bureaux, prise au piège dans la salle de formation, fermée en compagnie d'une mante religieuse.

 

Laura : Que ressentez-vous Candice, au contact de ma peau ? Est-ce que  cela vous plait ? Décrivez-moi vos sensation...

Candice : Euhhhhh c'est à dire que oui c'est agréable, mais où voulez-vous en venir ? Je ne comprends pas...

Laura : Détendez-vous ma chère, fermez les yeux, nous allons transformer cette formation en une formule beaucoup plus... interactive, vous savez, de nos jours c'est le secret d'une formation réussie, il ne faut pas que l'auditoire s'endorme mais au contraire, capter son attention chaque seconde et le faire rêver.

 

Je me surprends à observer sa bouche pulpeuse, ourlée par son rouge à lèvre pourpre, je suis hypnotisée, subjuguée, déroutée par ses paroles. J'ai l'impression que les rôles s'inversent, que je suis la personne formée, intronisée.

J'ai les yeux fermés, et je sens les doigts de Laura se balader sur mes avants bras, le creux de mes mains, j'entends ses pas, elle s'est levée, il me semble qu'elle est maintenant derrière moi.

 

Laura : C'est très bien détendez-vous. Vous voyez, c'est l'état dans lequel il faut être pour apprécier au mieux la marque Lelo. Maintenant prenez le premier modèle sur la table, oui celui là, maintenant, expliquez-moi comment l'utiliser tout en gardant les yeux fermés.

 

Ma voix est balbutiante mais je suis étrangement confiante, sereine, comme sur un petit nuage.

 

Candice : Ce modèle est notre référence spéciale voyage, il se glisse partout, dans le sac à main, dans une valise, il est l'accessoire parfait pour toutes les femmes souhaitant avoir sous la main en toutes circonstances, le vibromasseur qui saura se faufiler partout.

Laura : Très bien ma chère mais montrez-moi, c'est là que réside le succès d'un produit, son utilisation...Sa praticité, son efficacité.

Candice : Oui, voilà, il faut appuyer sur l'interrupteur ici sur le dessus pour qu'il commence à vibrer puis vous pouvez l'approcher de vos zones érogènes.

Laura : Mais encore Candice ?

Candice : Et bien cela dépend des femmes...

Laura : Oui, mais vous, que recommandez-vous ?

 

Cette conversation plus que suggestive m'a complètement retournée, le feu s'est déplacé de mon visage à mon entre jambe et je n'ose plus bouger sous peine que ma dominatrice s'aperçoive de mon excitation.

 

Candice : Je pense que la zone clitoridienne est celle qui devrait apporter rapidement le plus de plaisir, à nos clientes surtout avec ce modèle, Laura.

Laura : Et bien qu'attendez-vous ? Montre-moi ! Retirez moi ces jolis bas que vous cachez sous votre robe et au boulot !

 

Je ne sais pas pourquoi mais telle une machine j'exécute ses ordres. Du haut de ses 30 ans, cette fille a un aplomb certain et sait vraiment être force de persuasion. Sa voix m'envoûte littéralement, et le fait qu'elle m'observe alors que je m'apprête à me masturber me rends complètement dingue.

Sur ma chaise, les jambes écartées, la robe remontée à la taille, j'approche doucement l'objet qui va bientôt me rendre folle. Tout mon corps tremble, mon clitoris est déjà gonflé et gorgé de plaisir. J'ai honte, je suis tellement mouillée que j'ai déjà souillé la chaise où je suis assise.

Je me sens humiliée et pourtant je la laisse m'observer et j'imagine jubiler du pouvoir qu'elle exerce sur moi. Je me lâche, j'entre dans son jeu et prends une position obscène, les deux pieds sur l'assise de la chaise, les cuisses écartées, j'augmente encore la vitesse de vibration de l'objet tout en fixant son regard à travers le miroir de la salle.

 

Laura : Vous êtes très belle Candice, vous êtes une excellente formatrice, cette démonstration me donne très envie d'essayer les produits Lelo, vous êtes vraiment force de persuasion. Cependant, j'aimerais découvrir d'autres produits, allons,... changez d'accessoires, prenez ce long et gros gode noir très design, je veux le voir vous transpercer.

 

Je suis incapable de parler, je suis comme hypnotisée, j'exécute chacune de ses demandes. Ce gode est vraiment gros et épuré, j'ai un peu peur de l'introduire en moi, j'hésite, je vois qu'elle m'observe et s'avance...

 

Laura : Voyons Candice, n'ayez pas peur, écartez bien avec vos doigts, là, très bien, regardez comme vous êtes humide, ça va rentrer comme dans du beurre...

 

Et là, elle prend les choses en mains et m'enfonce brutalement l'objet au cœur de mes chairs. Une sensation de brûlure puis une inondation de plaisir m'envahit. Elle actionne de ses mains expertes l'objet, en faisant des va-et-vient précis en tournant l'objet sur lui même. Je m'abandonne totalement, complètement avachie sur la chaise quand soudain, je sens une douce caresse humide et chaude sur ms cuisses puis sur ms grandes lèvres. La salope est en train de lécher ma cyprine qui s'évade depuis un moment de mon corps.

Telle une chatte affamée, elle s'active tour à tour autour du gode en faction et sur mon bourgeon au bord de l'éclatement, je me retiens de tomber et m'agrippe bientôt à sa chevelure ce qui ne l'empêche pas de continuer sa besogne.

 

Laura : Voyez comme vous représentez bien votre marque Candice, continuez comme ça et c'est la promotion garantie à la fin de l'année, allez, un petit effort...

 

Je suis au bord de l'épuisement, j'halète telle une chienne, j'essaie d'étouffer mes cris par pur que mes collègues m'entendent, mais le plaisir est trop grand, les sensations trop fortes, le doigt qu'elle vient d'enfoncer dans mon cul a eu raison de moi. J'explose, j'hurle, je jouis si fort et j'agite tellement mes jambes que je la propulse en arrière. Cette belle salope m'a eue, je n'en reviens pas de m'être laissée tentée, mais cette femme est si charmante, électrisante, qu'elle a eu raison de moi..

 

Laura : Dites-moi Candice, nous avons pris du retard dans la formation ! Sachez que je n'ai pas que ça à faire et que je dois passer dans tous les services, vous n'avez pas l'exclusivité !

Candice : Mais, mais oui, je comprends...Euhhhhhh - Dis-je en ramenant ma robe sur mes cuisses feignant l'innocence.

 

Candice : Après les godemichés et les vibromasseurs, nous avons une gamme qui marche aussi très très bien, nos plugs anaux ont un grand succès auprès de la gente masculine.

Laura : Candice, je vous ai dit, je n'ai pas le temps... Je dois vous laisser et puis vous me l'avez justement dit, toutes ces informations sont disponibles sur notre plateforme e-learning.

Candice : Mais nous avions jusqu'à 17 heures Laura, je suis confuse..

Laura : Cela vous laissera le temps pour nettoyer et aérer la salle ma chère, ça sent la chatte par ici !! - Dit-elle d'un air supérieur en partant de la salle et en claquant la porte.

 

Je suis bouche bée, estomaquée... Cette pétasse a profité de moi ou plutôt, j'ai profité d'elle, non ?

 

EPILOGUE

: Alors Laura, tout s'est bien passé, elle ne s'est rendue compte de rien ?

Laura : Non monsieur, elle a bien crue que j'étais la nouvelle commerciale, elle n'y a vu que du feu !

: Tenez, votre argent, et disparaissez, elle ne doit jamais savoir...

Laura : En tout cas monsieur, vous aviez raison, c'est une belle coquine qui cache bien son jeu, vous pouvez attaquer quand bon vous semblera, je parie qu'en quelques heures elle sera sous votre bureau à vous faire une belle grosse fellation.

: À bientôt, Laura, on se voit la semaine prochaine au donjon.

 

La Danseuse Folle.

 


 

Kmille - Lelo Ina-Wave pour la St-Valentin

 

Voilà mes p'tits loulous et mes p'tites loulouttes, je vois que votre imagination est très féconde, j'ai vraiment eu beaucoup de difficulté à choisir LE scénario LE plus original, mais je dois dire que  La Danseuse Folle à particulièrement était inspirée, la sortie de Fifty Shade Of Grey n'y est peut-être pas pour rien ih ih...en tout cas merci à tous pour votre participation, si l'idée de ce genre de concours vous plait, n'hésitez pas à me le faire savoir via les commentaires 😉

 

J'espère que vous avez pris plaisir à participer, désolée pour tous les perdants, mais je n'avais qu'un Ina Wave à faire gagner, peut-être que la prochaine fois j'aurai un peu plus de lot 😉

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille