Plaisir solitaire, Kmille dans le métro

Plaisir solitaire, Kmille dans le métro

éditer part | 14 août 2015

Temps estimé pour la lecture de cet article 8 min

Bisous mes loulous et mes loulouttes, j'espère que vous allez bien ?

 

Bon vous avez pu le constater je suis un peu moins active ces derniers jours, mais ce n'est pas faute de penser à vous...

En fait, en ce moment je suis en train de plancher sur mon accès membres, les formules, les tarifs et surtout le contenu de chaque formules aussi, à ce sujet si vous le souhaitez, je vous invite à laisser un p'tit commentaire sous mon article Bientôt un espace membre et à m'indiquer ce que vous souhaitez y trouver, le tarif enfin tout ce que vous aimeriez y trouver 😉

Surtout n'hésitez pas Les dessous de Kmille c'est votre site, c'est donc logique que vous ayez la possibilité de dire ce que vous aimeriez y trouver.

 

Allez, ce n'est pas trop le sujet de cet article, mais bon j'voulais tout de même vous en parler. Alors, aujourd'hui j'vous propose un nouveau scénario extrême que j'utilise lorsque je me caresse ( et que je suis bien excitée ), pour tout vous dire, au moment où j'écris ces lignes il est 4h du mat' ( oui j'suis une couche tard, ou une lève tôt qui sait ^^ ) et je viens de me caresser justement en utilisant ce scénario...j'espère que vous l'apprécierez 😆

S'il vous plait si vous l'avez apprécié n'oubliez pas de lâcher un p'tit commentaire, ça m'fait vraiment plaisir et j'dois même vous dire que c'est ce qui fait que je continu à rédiger encore des articles...vos commentaires me donne envie de continuer, alors n'hésitez plus 😉

 

Allez j'vais arrêter de palabrer, j'vous retrouve en fin d'article...à tout d'suite...

 

Kmille dans le métro...

Il est 23h30 quand je quitte mon boulot, aujourd'hui je n'ai pas pris ma voiture, plus trop d'essence donc j'me suis rendu au boulot en utilisant les transports publiques.

Hélas pour moi il m'est arrivé une catastrophe au boulot, j'me suis renversée un plateau de 4 tasses de café sur moi...obligé de changer ma tenue et forcément la seule tenue dans mon casier et trop petite ( oui j'ai un peu grossi...surtout de la poitrine ) j'ai donc dû terminer mon service avec une tenue moulante et là, forcément je vais devoir rentrer avec cette tenue trop petite. Dans mon sac ma tenue souillée.

 

Plaisir solitaire, Kmille dans le métro

 

Je sors donc du boulot, je papote un peu avec mon responsable,  23h45 j'dois filer le dernier métro est à minuit...

J'arrive à la station au moment où le métro arrive, cool il est vide j'sais pouvoir m'asseoir et bouquiner le dernier E.L James Grey la sage Fifty Shades of Grey à travers les yeux de Christian Grey.

 

Je m'installe donc à la tête de la rame ( ici nous avons des métro entièrement automatique, pas de chauffeurs ), la rame entière est pour moi...

Le métro quitte la station et 'engouffre dans le tunnel prochain arrêt dans à peine 2 minutes. Les lampadaires scintillent au rythme des tchoukoutouk des roues  sur les rails. Nous rentrons en station, je suis toujours assise à ma place, jambes croisées la jupe légèrement remontée au dessus des genoux, ma chemise trop petite me fait une énorme poitrine et pour plus de confort je dois vous l'avoue je n'ai pas de soutien-gorge, déjà que cette chemise m'enserre j'n'ai pas vraiment besoin de l'être un peu plus.

Les portes s'ouvrent je lève les yeux et vois 5 jeunes s'engouffrer dans ma rame. Un peu turbulent, l'effet de groupe s'en doute. Ils parlent fort, chahutent et rient aux éclats difficile de se concentrer dans la lecture...je persiste cependant, après tout je n'ai qu'à faire comme s'il n'existait pas.

Au bout de 5 minutes environ le silence s'installe, le bruit de leur chahut laissant place à des chuchotements inaudibles.

 

Face à moi une banquette de 3 places, à côté de moi 2 places de vide enfin plus pour longtemps...

Les jeunes décident, après avoir lâcher quelques rires, de venir s'installer vers moi. Les 3 plus virulent en face de moi, les deux autres sur ma droite, je me retrouve donc à côté de la paroi.

Ils parlent du livre que je suis en train de lire, enfin en train d'essayer de lire, ça rigole, ça chuchote et une nouvelle fois ça chahute...puis ils commencent à parler de moi.

Il semblerait qu'ils aient remarqué que ma tenue était bien moulante.

 

Plaisir solitaire, Kmille dans le métro

 

Avant d'arriver à la station l'un des 3 jeunes assis devant moi m'interpelle : "Et t'es plutôt bonne toi, tu fais du combien de poitrine !"

Il n'attend pas ma réponse et interroge ces potes : "R'gardez moi ces seins ils demandent qu'à sortir !!"

Inutile de vous dire où leurs regards se sont tournés. Inutile de vous dire aussi que je commençais à être excitée...

Sans même attendre leur réponse il continu : "Y'a moyen qu'on les touche !?"

 

Sa question n'avait au final rien d'une question puisque à peine terminé qu'il agrippait déjà mon sein droit, ce fut le top départ pour les autres..

Celui juste à ma droite caresse ma cuisse et remonte en direction de mon entre-jambe tandis que mon sein se faisait sortir de ma chemise, je me suis très vite retrouver nue, excitée et bien humide...très excitée même, faut dire qu'ils savent y faire, au début un peu abrupte mais ils sont plein de douceur surtout celui qui est en train de me lécher...hummm trop bon !!

Il semble d'ailleurs que mon goût l'excite un max et sa langue, elle, m'excite tout autant. Elle titille mon clito à la perfection et s'introduit délicatement dans mon intimité, un pur régale.

Pendant ce temps les autres caresses mes seins, doucement...un peu trop à mon goût, il semble qu'ils les trouvent beaux.

 

Je suis là, nue dans ce métro, les jambes ouverte en train d'appuyer sur la tête de ce jeune qui me lèche si bien pendant que tour à tour les 4 autres s'occupent de mes seins.

Je sens leur excitation monter à leurs façons de me caresser la poitrine, ils sont devenues plus intenses, ils s'attardent un peu plus sur mes tétons et j'adore ça, mes gémissements les encouragent. Il me les tirent de plus en plus, les pincent...j'adore ça, je sens ma jouissance pointer le bout de son nez. Faut dire que mon clito se fait titiller depuis près de 5 minutes à un rythme hors du commun, je vais jouir sous ses coups de langue....

Je suis tellement excitée que j'ai une furieuse envie de sucer une bonne grosse bite, là de suite dans ce dernier métro...

 

Plaisir solitaire, Kmille dans le métro

 

Et je jouis réellement sous les vibrations du Mona 2. Bon j'vous l'avoue j'ai jouis depuis bien longtemps mais aujourd'hui j'voulais vous faire un p'tit cadeau est continuer un peu plus mon p'tit scénario...j'espère que vous aurez apprécié, et surtout que vous ferez travailler votre imagination pour le continuer...surtout n'hésitez pas à dire ce que vous en avez pensé, à continuer peut-être ce scénario...enfin lâchez vos p'tits commentaires.

 

N'oubliez pas de me rejoindre sur ma nouvelle page FaceBook et sur ma chatroom, inscrivez-vous et venez dial avec nous 😆

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille