Sexo : Le candaulisme dans un couple

Sexo : Le candaulisme dans un couple

Temps de lecture ≈ 6 min.

Mise à jour : 24 janvier 2018

 

Il y a quelques mois, ou plutôt année (Oui, j’me fais vielle !), je vous avais proposé un article traitant du candaulisme. Une actualisation me semblait intéressante, d’autant que bon … puisque mon blog a fait peau neuve c’était l’occasion, non ? Alors je ne vais pas révolutionner la roue euh pardons, cet article, mais y ajouter quelques petites choses que je juge importantes. J’espère que ça vous conviendra et que cet article sexo vous permettra d’appréhender le candaulisme d’une autre manière 😉

Pour certaine personne (Un peu trop étroite d’esprit) le candaulisme revient à dire : « Je suis cocu mais content ! » autant vous dire que la réalité est juste, totalement différente mais ça, vous le découvrirez en lisant cet article …

Beaucoup de couples et d’hommes seules le scénarisent, lors des préliminaires ou durant leur masturbation. Beaucoup de personnes en parlent comment étant un de leurs fantasmes mais peu le comprennent vraiment. Alors sans plus attendre qu’est-ce que le candaulisme !?

Conseils sexo : Le candaulisme

Avant toute chose, je tiens à préciser que le candaulisme, tout comme le libertinage (Au sens large) ou même la naissance d’un enfant, n’améliorera pas votre couple ni ne le rendra plus stable. Ce n’est pas le genre de pratique qu’on peut faire en se disant : « Mon couple ira mieux après … ». C’est clairement la meilleure façon de se prendre le mur à pleine vitesse. Que vous soyez un homme ou une femme, vous devez avoir confiance en l’autre. Bien sûr, il faudra aussi en parler entre vous, définir des garde-fous mais ça, ça parait logique non !?

 

Ceci étant dit et puisque la culture générale est toujours bonne à prendre, avant de commencer, prenons un instant pour parler des origines du terme « candaulisme ».

Il vient du nom d’un roi de Lydie, Candaule qui aurait régné aux alentours de 8ème siècle avant J-C. Ce roi trouvait sa femme si belle qu’il en vantait sa beauté auprès de Gygès, son garde du corps. Un jour, il l’invita à apprécier de lui-même la beauté de sa femme. Gygès refusa mais sous l’insistance de Candaule, il céda et, dissimulé derrière la porte de la chambre il assista au coucher de la reine qui l’aperçut au moment où il s’éclipsait. Alors, elle jura de se venger et le lendemain elle fit choisir à Gygès entre être exécuté ou tuée Candaule, de s’emparer du trône et de l’épouser.

La suite, et bien vous vous en doutez, Gygès tua Candaule durant son sommeil et devint roi.

source: wikipédia

 

Passons à présent en revue les différents types de candaulisme, perso j’en dénombre 3 mais ce n’est que ma vision, libre à vous de nous dire dans les commentaires ce que vous en pensez.

Le candaulisme participatif

L’homme ou, la femme, est excité(e) en voyant son partenaire avec un(e) autre. Souvent situé(e) dans la même pièce ou en train de le regarder sur une vidéo.

Ils s’épanouissent sous le regard de l’autre. La sensation de s’offrir décuple l’excitation, souvent les barrières s’effondrent, la peur de la réaction de ce partenaire d’un soir ou d’un instant s’évanouie, on peut se lâcher, se laisser aller …

Une fois le rapport consommé les sensations et l’excitation ressenties pourront être raconter au partenaire resté spectateur. Le tout en détaillant un maximum, à travers ce récit, l’excitation se manifestera à nouveau.

Je parle ici de rapport sexuel, mais le candaulisme peut être plus intense. Un café, une danse ou une discussion partagée avec un autre peut entrainer le même type d’échange au sein du couple.

Le candaulisme actif

On pourrait parler ici de rapport dominant/soumis.

Le partenaire est offert à d’autres, les rapports sont dirigés selon les envies du dominant. Toutes les directives pourront être données avant ou durant le rapport.

Malgré ce que vous pouvez penser, le plaisir du dominant ne passe pas avant celui du soumis, c’est une relation où les deux partenaires prennent plaisir à s’abandonner à ses pulsions et à celles de l’autre. Pour moi c’est un réel partage, la confiance doit être à son paroxysme …

Le candaulisme passif

C’est souvent ce type de candaulisme qui laisse place au fameux « Cocu mais content » que nous entendons, hélas, encore trop souvent …

L’homme ou, la femme, est consentant, il n’est, bien sûr, pas question ici de faire « cocu » l’autre, il doit en être informé.

L’un des deux jouit d’une totale liberté sexuelle, seul impératif, raconter dans les moindre détails le rapport après sa consommation. Les sensations seront alors partagées.

Conseils sexo : Le candaulisme

Parler du candaulisme sans aborder l’infidélité serait une erreur. Pour certains, c’est l’art de faire accepter à l’autre son infidélité. Là encore c’est juste parfaitement faux, en tout cas si c’est le cas, ça ne peut durer très longtemps …

Le candaulisme c’est une façon, différente, de vivre sa sexualité, les deux partenaires en éprouvent du plaisir. Aucun n’est oublié et les deux peuvent partager leurs envies. Le plaisir est partagé.

L’infidélité c’est partager un rapport sexuel avec un autre, notre partenaire n’a rien à dire et au final, juste, on s’en cogne. On vit notre plaisir de notre côté sans se soucier de l’autre.

Pour moi, infidélité rime avec prendre l’autre pour un con, lui mentir outrageusement …

Au final, puisque pour moi la fidélité est une invention de l’Homme qui n’a plus grand intérêt aujourd’hui, le candaulisme est une façon de vivre pleinement sa sexualité avec l’homme ou la femme qui partage notre vie, c’est partager notre plaisir avec l’autre.

Dans les aventures extra-conjugales l’autre ne prend aucun plaisir, au contraire, il peut même en souffrir.

Pour moi, dans un couple il y a l’Amour et le Sexe, je peux aimer mon homme de tout mon cœur et avoir des envies sexuelles inassouvies. Je pense, justement, que l’Amour me permet de lui en parler et que toujours l’Amour, lui permet de les comprendre et vice versa.

Pour autant il m’est inenvisageable de vivre mes envies sexuelles sans lui. Le candaulisme nous permet d’assouvir nos désirs et d’y prendre plaisir à deux. Le partenaire sexuel de l’instant est déshumanisé, ce n’est, pour nous, qu’un « sextoy humain » qui nous permet de nous épanouir sexuellement.

 

Voilà mes Brigands, j’espère que cet article vous aura plu, que vous n’oublierez pas de laisser un petit commentaire et pourquoi pas, de noter cet article.

J’en profite pour vous présenter cette nouveauté apparue avec le nouveau design, vous avez à présent la possibilité de noter mes articles ainsi, en un clic vous pouvez me dire s’il vous a plu ou non. Bon les boulets qui s’amuse à dézinguer à tous va, amusez-vous bien … je n’en vois pas trop l’intérêt mais bon. J’espère que ceux à qui l’article plait n’oublieront pas de le noter. D’avance, merci à vous.

Gros bisous

K.

 

Au sujet de l'autrice

Kmille

Présente sur internet depuis 4 ans grâce à ce blog, j’ai ressenti à 33 ans le besoin de me mettre en danger en me lançant le défi d’écrire plus régulièrement. En complément de mes tests de sextoys ou de tenues et mes conseils sexo, l’évidence de proposer moult histoires érotiques, de récits coquins ou de créer un roman pervers s’est imposée à moi. Le partager avec vous constitue une grande partie du plaisir que j’ai à le produire.

19 commentaires

  1. Bravo kmille pour cet article très intéressant. Cette pratique me trotte effectivement dans la tête depuis quelques temps mais je n’ai pas encore rencontré de partenaire réellement réceptive à ce fantasme. Mais comme tu le dis si bien, le couple doit être assez solide, et il faut également bcp communiquer pour qu’il n’y ait pas de jalousie ou de regrets derrière.
    A l’inverse il serait intéressant de voir si certaines femmes seraient excitées à laisser leur homme avec une autre sous leurs yeux… 😉

    Réponse
  2. Coucou kmile,

    C’est toujours très instructif de passer quelques minutes à lire tes articles.

    Je vais me coucher moins ignorant encore une fois de plus.

    Merci et continue comme ça.

    Bisous.

    Réponse
  3. Salut, kmillle, c’est un article intéressant, j’avais entendu parler de ça et ça m’a appris des choses!

    Amicalement
    Jonathan!

    Réponse
  4. Hello Kmille
    Je ne lisais plus de blogs érotiques depuis un moment, mais tu m’as redonné le goût de ce type de lecture.
    Tes articles m’ont intéressé, c’est amusant de voir l’intérêt que tu as à être une sorte de professeur du sexe.
    Je prends goût à être une sorte d’étudiant, ou plutôt un auditeur qui irait à une conférence.
    Je ne te cache pas que j’apprécie particulièrement tes vidéos.
    J’y prends un plaisir non dissimulé, en particulier celle où tu te masturbes, qui est devenu une de mes favorites pour parvenir rapidement à une bonne excitation.
    Quant au dernier article, il m’a intéressé car je n’imagine pas une seconde laisser ma femme à un inconnu, et d’ailleurs, je n’imagine pas non plus partager mes lectures avec elle, mes lectures font partie du personnage que je me suis créé à travers ce pseudo et qui me permettent de vagabonder tranquillement sans complexe dans mes fantasmes.
    Sans aucun complexe, car j’ai la chance d’avoir avec ma chérie une vie sexuelle extrêmement satisfaisante.
    Cependant, avant d’être avec elle, je n’imaginais pas partager ma chérie, même occasionnelle…Et pourtant, à plusieurs reprises, au moins avec trois couples différents, et par l’intermédiaire de sites coquins, j’ai pratiqué le candaulisme, ( participatif et passif, selon tes définitions ) en étant l’amant de passage, prêt à prendre du plaisir avec le couple.
    J’ai adoré ces expériences, car je me suis trouvé avec des femmes extrêmement libres, sans artifices de séduction, et qui ont pris comme moi sans aucun complexe ni culpabilité, un immense plaisir sexuel. Sans lendemain, sans prise de tête, et avec beaucoup de respect….
    Une sorte de pratique sexuelle totalement épurée, chacun sait ce pourquoi il est là, sans détour, et où l’échange est juste le plaisir partagé.
    Voilà donc un bien long commentaire qui je l’espère t’aura intéressé…
    Au plaisir de continuer à te lire et beaucoup te voir avec tes formes sensuelles et généreuses….
    n’hésite pas à faire un tour sur mon blog, même si je ne l’ai pas actualisé depuis un très long moment.
    Bisous doux
    Seb

    Réponse
  5. J’ai toujours pensé que c’était essentiellement masculin. Quand on y pense nous avons un rôle facile dans la sexualité: on se contente (content aussi hein :p) d’entrer dans un corps… Mais il me semble que pour une femme, recevoir est davantage intime. Je me trompe peut-être, mais j’ai connu plus de couples où la femme acceptait pour faire plaisir à son homme en souriant, et peu de couple où c’était assumé !

    N’est pas Kmille qui veut !

    Réponse
  6. JE viens de découvrir ton site je vais très vite le montrer a ma chérie je suis candau et nous avons déjà pratiquer elle a adorer et moi je ne sais comme qualifié le bonheur que cela m’a procuré. De plus plusieurs semaines après ça continu a nous exciter on recommencera

    Réponse
    • Tu sais, j’ne suis pas forcément la spécialiste du candaulisme, donc ce que je vais dire est à prendre avec des « pincettes »
      Mais j’imagine que c’est comme pour les enfants, les garçons surtout 😉 tu sais, j’ai un jouets préférés, puis un jour, un ami, un frère, vient jouer avec, alors il y a ceux qui réagiront :
      – c’est à moi tu n’y touche pas
      Puis il y a les autres :
      – j’aime bien comment tu joues avec, ça me donne des idées, et au final, j’aime bien te voir jouer avec

      En fait, j’sais pas, j’imagine ça comme ça, j’me trompe très certainement, mais j’pense que ça doit faire comme ça et moi, c’est comme ça que je le défini au mieux 😉

      En tout cas, heureuse que mon blog te plaise, j’espère que ton amie l’appréciera aussi, quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à me contacter, à me dire ce que vous en pensez, et pourquoi pas, à contribuer à la vie de ce blog avec un petit article décrivant votre première expérience, peut-être deux articles, l’un avec ton ressenti et un autre avec le ressenti de madame, ça pourrait être sympa, non ?

      Bises et merci pour ton commentaire

  7. J ai appris qu’il y en avait 3 de candolisme je ne le savais pas et bien pour s’en faire une idée j’dirais qu’il faut tous les essayer lol

    Réponse
  8. Hello,
    Le principe du candaulisme est l’inverse de celui de la possession (j’entends par là Jalousie excessive).
    Cette activité est souvent associée à l’idée d’un homme plus très vaillant qui veut que sa femme soit satisfaite mais qui veut aussi assister à son plaisir, un coït par délégation.
    Ça doit être assez rare que ce soit Madame qui propose … de peur de vexer Monsieur
    À l’inverse, je ne conçois pas que ce soit « imposé » à la partenaire … comme tout le reste d’ailleurs.
    Personnellement, nous ne nous sommes jamais lancés, n’avons jamais évoqué le candaulisme pour nous car je sais ma chère et tendre pas tentée du tout …. sinon je nous aurais bien offert ce plaisir.

    Réponse
  9. Je viens de tomber sur cette article félicitassions !
    Cela apprendras au moins la différence entre le candaulisme et le triolisme en espérant vous retrouver un jour parmi nous sur http://www.candauliste.com

    Réponse
  10. Je suis devenu candaulsite à la suite d’une soirée en club échangiste, je venais de faire l’amour avec une superbe jeune femme et me relevant je cherchais ma femme parmi toutes les nudités étalées sur les matelas et je la vis ainsi faisant l’amour, elle gémissait, criait… jouissait comme je ne l’avais encore jamais vue cela m’excita de sorte qu’à la suite dans les soirées suivantes je pris uniquement mon plaisir à la contempler avec d’autres hommes et maintenant elle a des amants qui viennent chez nous et notamment un qui est son préfère, j’adore les regarder baiser, je me branle devant eux et j’aime lècher ma femme aussitôt après ses ébats, je ne la saute presque plus, préférant me branler en la voyant jouir avec d’autres

    Réponse
  11. Super blog continues ainsi
    Chapeau 🙂

    Réponse
  12. Nous sommes un couple candauliste qui est passé du fantasme à la réalité, et qui se delecte de ces situations…votre approche de cette pratique est particulierement bien explicité !

    Réponse
  13. Pas facile de faire la synthèse de ce genre d’activité.
    Mais c’est très bien. Il manque peut-être une part psychologique sur les effets que procure le candaulisme aussi bien coté homme que coté femme.
     
    Pourquoi ce besoin ? Comment passer outre la jalousie ? Même si il ne doit pas y en avoir…etc.. merci Kmille ! Pour cet article.

    Réponse
  14. Hummm succulent article !
    Comme tu as raison douce Kmille, c’est l’un des fantasmes qui procure le plus de plaisir à la réalisation.
     
    Etre spectateur direct du plaisir de son/sa partenaire, le/la voir sous un angle différent, le/la regarder droit dans les yeux sous les assauts d’un autre/culbutant une autre !!!
    Hummm quel plaisir !!
     
    Pour nous c’est avant tout un jeu pervers, entre nous, qui alimente notre excitation même longtemps après 😉
    Notre dernier petit jeu consistait d’ailleurs à ce que Carla baise sauvagement en nature avec un inconnu en filmant l’intégralité de la scène pour me l’envoyer dans l’heure suivante … pervers, vous avez dit pervers ? Hummm ouuuuiiiiiii 😉

    Réponse
  15. Article vraiment très intéressant.
    Tu as raison d’insister sur le fait que le candaulisme ainsi que le libertinage dans le sens large du terme est avant tout basé sur une confiance mutuelle mais surtout le respect de sa/son partenaire 🙂

    Réponse
  16. Article et commentaires très intéressant à lire pour moi qui suis attiré par le candaulisme mais qui n’est jamais passé à l’acte.

    Réponse
  17. Je suis un homme candauliste.
    J’aime ma femme et je lui suis entièrement dévoué. Au début j’étais jaloux du fait qu’elle avait toujours beaucoup d’hommes quand on allait en club, alors que moi j’avais de la difficulté avec les autres femmes.
    Je lui en faisais le reproche alors qu’au fond de moi j’aimais la savoir prise par de nombreux hommes. Maintenant, je ne cherche pas de relation avec une autre femme, seul compte le plaisir de ma femme. Elle a peu à peu pris l’ascendant sur moi. Je fais tout à la maison, elle ne touche plus rien, ni course ni ménage, ni repassage. Elle profite totalement de sa sexualité.
     
    Je lui commande ses tenues sexy, je sers à table quand elle invite des hommes.
    Je suis heureux de voir à quel point elle est sexuellement épanouie …

    Réponse
  18. Your style is really unique compared to other folks I’ve read stuff from.
     
    Kiss

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecrire pour LDdK

LDdK - Recherche Auteur-rice

Espace Libido

Dorcel Store

Vends ta Culotte

Viens papoter !

Abonne-toi à ma newsletter

et reçois tous les mois une photo exclusive

Merci pour ton inscription

Partager