Coucou mes loulous et mes loulouttes, début de semaine, manque de courage, comme d’habitude en fait, ih ih ih, vous avez été nombreux à répondre au sondage de la semaine passée, merci à vous, et vous avez comme par hasard choisi le sujet sur la sodomie, c’est bizarre ça 😉

 

Je vais donc, puisque vous le souhaitez, vous parler de moi, de ce que j’aime, pas le plus, soyons clair, mais que j’apprécie beaucoup, la sodomie.

 

Dans cet article, je vais donc aborder la sodomie, mais uniquement de mon point de vue, ça peut, peut-être, vous donner une petite idée de ce qu’on ressent, ou comment essayer avec votre femme ou partenaire…

 

Allez, commençons…

 

Kmille aime la sodomie

 

La sodomie, depuis longtemps ?

Et bien non, je n’aime pas la sodomie depuis toujours, j’ai été, comme beaucoup de femmes, très opposée à cette pratique, j’ai eu peur de la douleur, et du coup j’ai été bloquée, là aussi, comme beaucoup de femmes…

J’ai 36 ans ans et j’ai eu ma première expérience anale à 22 ans, avec mon homme, et oui, je suis avec depuis [experience]22[/experience] ans, et je ne m’en lasse pas 😉

Avant cette expérience, c’était pour moi, contre-nature, je ne l’envisageais même pas, et puis c’était crade quoi…

 

En fait, si une chose est sûr, c’est que, si votre partenaire refuse la sodomie, c’est pour beaucoup, à cause de vous…

 

La sodomie, la première fois

Ma première fois, en fait, j’ai pas forcément une bonne mémoire, je vais, cependant, essayer de vous expliquer comment ça c’est passé, donc, désolée, si parfois ce n’est pas très clair 😉

En fait, mon homme m’en avait parlé, me disant dès le départ que pour lui, la sodomie n’avait rien de crade, c’est un acte sexuelle comme tant d’autres, et surtout, si dans le sexe tu commences à poser des barrières partout et nulle part en même temps, tu finis par interdire le plaisir dans ton couple…

 

Bon autant vous le dire j’étais loin d’être convaincue…il n’a donc pas insisté, et c’est là, je crois, la solution, plus vous insisterez, moins vous donnerez envie à votre moitié…en tout cas, moi, c’est comme ça que je fonctionne.

 

Mais alors, comment suis-je venue à ma première expérience anale

 

Et bien simplement, en fait, mon homme adore les préliminaires, il sait s’y prendre, je dois bien l’avouer, et lors d’une soirée coquine (je ne me souviens plus du jour exact), il a commencé à me caresser, doucement, devant la télé, bref là sur la canapé, il a commencé à me caresser la nuque, puis le dos, les hanches, bref petit à petit il a su faire monter mon excitation, et jouer avec ma frustration.

Après un cunnilingus de folie, des baisers sur ma poitrine, des petits mordillements de mes tétons, il est retourné sur mon vagin, puis plus bas vers mon anus, là, il a lâché un léger soupire, pile-poil au moment où il arrivait sur mon anus, et où j’émettais un gémissement.

J’ai donc appuyé sur sa tête, qu’il était en train de relever, au bout de quelques minutes, je lui demandai de me sodomiser

 

Il a su faire naître l’envie, et au final, c’est moi qui lui ai demandé.

 

Kmille aime la sodomie

 

La sodomie, tout le temps ?

Bien sûr que non, la sodomie, est un acte sexuelle parmi tant d’autres, c’est une façon de se faire plaisir, sans être LA seule façon.

Je n’aimerai pas ne pratiquer que la sodomie, franchement il y a tant d’autres positions intéressantes, agréables, que se serait vraiment frustrant, sans parler de la douleur…

 

Du coup, non la sodomie, c’est pour moi, uniquement quand j’en ai envie, je n’ai pas de fréquence, je ne tiens pas un planning, franchement imaginer une fréquence, peu importe la fréquence, se serait pitoyable pour le sexe, la libido du couple s’en ressentirait, plus d’envie, plus de passion, non franchement le sexe c’est à l’instinct, au feeling, aujourd’hui j’ai envie d’une sodomie, demain aussi, et puis pendant 3 ou 4 mois, je n’en éprouverais plus aucune…voilà ce que doit être le sexe.

 

Bref pour moi la sodomie c’est selon les envies de vous et de votre partenaire…

 

La sodomie, comment la pratiquer

Beaucoup d’hommes pensent encore, à tort, que la pratique de la sodomie, c’est comme dans les films porno, ou les vidéos sur YouPorn, franchement, croyez-vous que votre femme peut accueillir une main dans son anus, ou un cône de signalisation, sans la moindre préparation en amont ?

Ça semble tellement logique, que certains n’y pensent pas, pour les films porno, il y a des tonnes de séquences que vous ne voyez pas, toutes la préparation, on oublie, alors que…elle est bien utile, une bonne lubrification est nécessaire, je vous invite à lire mon article « La sodomie, oui mais comment…« , vous aurez toutes les indications nécessaires.

 

N’oubliez pas, que la sodomie, demande à votre partenaire d’être excitée, à vous de faire ce qu’il faut pour…

 

La sodomie, quelles sensations

Les sensations, sont toujours difficiles à décrire, elles dépendent de l’excitation…

Je dois noter tout de même, que vous ne ferez jamais jouir votre partenaire avec une sodomie seule, n’oubliez jamais, d’exciter, pendant la pénétration, le clitoris.

L’excitation du clitoris stimulera les nerfs du vagin, qui seront aussi stimuler par la pénétration anale, en gros, même dans l’anus vous stimulerez le vagin.

 

C’est une sensation qui peut être agréable, mais assez vite douloureuse, pour ma part, je ne supporte pas les longues sodomies…

 

La sodomie, quelles positions

A titre perso, je privilégie deux positions pour la sodomie.

 

– la levrette, qui stimule beaucoup, les hommes, offrant une vue imprenable sur le fessier et les hanches de madame

– les positions où les deux partenaires se voient, madame allongée sur le dos, monsieur entre les cuisses relevées de madame

 

La levrette est très excitante pour l’homme, mais pour les premières fois de madame, elle est à évitée, la pénétration est plus profonde, parfois un peu plus brutale, et surtout très frustrante pour les femmes, éh oui, on aime vous voire…

Les positions, appelées aussi positions de vis à vis, sont parfaites pour les premières expériences, la pénétration est moins profonde, et surtout vous vous voyez, monsieur verra si madame ressent de la douleur, et saura arrêter si besoin…

 

A ces positions s’ajoute la position que j’appelle « l’amazone » ou madame sera au dessus de monsieur, elle adaptera alors la profondeur de la pénétration, la fréquence des va-et-vient, c’est, cependant une position qui peut facilement devenir douloureuse, l’anus étant plus écarté dans cette position, la sodomie devra donc durer le moins longtemps possible.

 

Conclusion

En conclusion la sodomie est LE fantasme de nombre d’homme, pour autant, souvent, ceux-ci en seront déçus, la sodomie n’est pas ce que l’on voit dans les films.

J’entends souvent, moi je ne peux pas faire de sodomie, j’ai un trop gros sexe, que nenni, lol, franchement l’anus, est un muscle il s’adaptera à la grosseur de votre sexe, si tant est que vous ayez suffisamment excité votre partenaire en amont,  il n’y a pas de sexe trop gros, arrêtez de flatter votre ego, si vous ne pouvez faire de sodomie, c’est avant tout parce que vous ne savez pas vous y prendre, prenez-en conscience, et arrêtez, une bonne fois pour toute, avec cette vantardise très mal placée, vous ne tromperez personne, les plus vantard ont souvent un complexe à cacher…

 

N’oubliez pas non plus que la sodomie est la pénétration d’un orifice qui n’est pas souvent considéré comme le plus propre 😉 sa fonction principal est connu de tous, inutile de vous faire un dessin.

 

Kmille aime la sodomie

 

Voilà mes loulous et mes loulouttes, j’espère que vous aurez, grâce à ce petit article, appris des petites choses importantes.

N’hésitez pas à donner votre avis, à partager vos expériences.

 

Gros bisous et merci à vous.

☆ kmille ☆