Comparatif des pinces à seins de Amantis

Comparatif des pinces à seins de Amantis

Temps de lecture ≈ 16 min.

Hello mes loulous et mes loulouttes, c’est mercredi, milieu de semaine, j’espère que vous allez bien 😉 aujourd’hui, je vous propose ce petit test de deux pinces à seins, je testerai, ici, les deux attaches. Ce sera donc, non pas un test basique mais plus un test comparatif entre les pinces à seins décorées et la chaine à seins ajustable.

Bon, tout le monde le sait, ce n’est pas vraiment une info, j’aime le travail des tétons, j’entends par là, que j’adore quand mon homme joue avec mes tétons, donc forcément, quand la boutique Amantis m’a proposé ce test, j’ai sauté sur l’occasion 😉

Allez, on passe au test comparatif …

Présentation

La chaine à seins ajustable

Une chaîne de couleur noire relie les deux pinces, ici ajustable grâce à un anneau, plus l’anneau se rapproche de votre téton, plus la pression sera importante.

De même que pour les pinces à tétons décorées, deux protections démontables en caoutchouc protégeront vos tétons de toutes blessures accidentelles.

Vous trouverez cette chaine à seins dans la boutique Amantis.

Les pinces à seins décorées

Cette paire de pince à seins est décorée, chaque pince est affublée de 3 petites chaînettes dorées.

La pression sur vos tétons sera ajustable grâce à une petite vis, plus vous la serrez moins la pression sera forte et plus vous la desserrez plus la pression sera forte, la vis écartant les deux pans de la pince.

Deux petites gommes de protection démontables en caoutchouc viendront protéger le téton de toutes blessures lors des pressions plus importantes.

Vous trouverez ces pinces dans la boutique Amantis.

Le test

Je ne vais pas, ici, vous racontez, une nouvelle fois, une soirée passée au main de mon Homme, car se serait, au final du réchauffé, sachez juste que pour ce test comparatif, j’ai pris énormément de plaisir à demander à mon homme de s’occuper de mes tétons avec ces deux types de pinces, des différences et donc une préférence notable c’est dessiné au court de ces différentes soirées ih ih ih.

Je vais donc, ici, vous expliquez pourquoi je préfère la chaine à seins, bien que les pinces à seins ajustables soient agréables aussi.

En fait, c’est surtout au niveau de la pression et de l’utilisation que les différences apparaissent.

Je dirais que les pinces à tétons ajustables sont sympas, mais la pression reste moindre, la cause : la vis. Une fois en place, c’est assez délicat d’ajuster la pression, bien qu’accessible elle est assez difficile à ajuster, on ne peut pas faire de tour complet, on ajuste la pression : petit à petit. Bon c’est sympa quand on souhaite l’augmenter doucement, encore que, parfois au moment de serrer, toujours dû à son emplacement, on croit avoir la pression voulu, alors qu’au final dès qu’on relâche les pinces, zou, la pression diminue …

Par contre, pour la chaine à seins, c’est d’une simplicité sans nom, on met les pinces en place, on descend l’anneau et zou, la pression est là, le mamelon est comprimé comme il se doit, et si on souhaite desserrer ou au contraire le comprimer, alors il suffit de descendre ou de remonter l’anneau … simple et efficace rien à redire 😆

De même, attention avec les pinces à seins ajustables, pour les tétons bon le risque est moindre, mais s’il vous prend l’envie de pincer le clito, faites hyper gaffe à la peau, celle-ci peut, si vous n’y prêtez garde, se glisser entre la vis et le pan de la pince, je vous garantis que ce n’est pas du tout agréable, pour faire simple : c’est très douloureux, surtout à cet endroit …

Les tests de Kmille. Les pinces à seins Amantis

Donc, au moment de refermer la pince, attention à la peau.

Ce problème n’existe pas avec le collier, c’est là aussi un avantage, dans le noir, un peu de doigté et le tour et joué …

Je précise, qu’il s’agit d’un jeu, ne les garder pas en place trop longtemps, laissez le téton s’oxygéné, c’est important…le but de ces pinces est de rendre les tétons plus sensibles, une fois en place, vous pourrez les caresser, les titiller, les tapoter, et même plus, à vous de voir les tolérances à la douleur de votre partenaire …

C’est un jouer mixte, il pourra être utilisé sur madame aussi bien que sur monsieur, donc, pour des soirées endiablées, c’est la perfection 😉

Conclusion

Ces deux pinces à seins, sont vraiment superbes, après, je pense que c’est histoire de goût, de préférence, pour ma part, je préfère largement la chaine à seins, plus agréable, plus simple d’utilisation, de même, la chaîne permet de tirer les deux tétons en même temps, bref la stimulation et … je dirai, plus complète.

Je pense tout de même, que pour une première expérience, les pinces à tétons ajustables grâce au système de vis sont plus conseillées : « Pourquoi ? me direz-vous », et bien simplement car au début, pour un premier contact, il est plus simple d’adapté la pression, vous réglez la vis avant de mettre la pince sur le mamelon, ainsi, peu de risque d’appliquer une pression trop brutale sur le téton. C’est donc plus adapté pour un premier contact avec ces pratiques.

Pour les plus habituées, là, je ne saurais trop conseiller la chaine à seins.

Vidéo de présentation

La chaine ajustable

  • Utilisation 100%
  • Beauté 95%
  • Efficacité 100%

Les pinces à seins décorées

  • Utilisation 85%
  • Beauté 90%
  • Efficacité 100%

Merci à Amantis pour m’avoir proposé ces Pinces à seins.

Au sujet de l'autrice

Kmille

Présente sur internet depuis 4 ans grâce à ce blog, j’ai ressenti à 33 ans le besoin de me mettre en danger en me lançant le défi d’écrire plus régulièrement. En complément de mes tests de sextoys ou de tenues et mes conseils sexo, l’évidence de proposer moult histoires érotiques, de récits coquins ou de créer un roman pervers s’est imposée à moi. Le partager avec vous constitue une grande partie du plaisir que j’ai à le produire.

19 commentaires

  1. Hummm magnifique comme toujours

    Réponse
  2. Un test bien sympa, les produits sont bien expliqués 🙂
    Ça me donne envie d’acheter, surtout le collier qui a l’air beaucoup plus simple d’utilisation suite au visionnage de la vidéo, même pour des amateurs 🙂

    Et comme toujours, on se retrouve face à une Kmille toujours aussi jolie avec des photos délicieuses 🙂

    Réponse
    • Et bien si tu en achètes un, n’hésites surtout pas à nous dire ce qu’il en est, une ‘tite contrib’ ?

  3. Wow Kmille quel test. La vue de tes seins est magique. Ils sont vraiment beaux un pur bonheur pour mes pupilles à défaut de papilles.
    Merci pour la vidéo et les photos.
    Je vais pouvoir dormir avec cette belle vision. Ta voix sensuelle. Manque le tactile, le goût et l’odorat ces bien dommage.
    Bonne nuit douce Kmille.
    Yellow44

    Réponse
    • Merci 😉

  4. Merci Kmille pour ce test très complet et merveilleusement illustré !

    Réponse
  5. Je les reconnais!!! Pas tes seins qui sont toujours aussi magnifiques et je pense, non je suis certain, que je pourrai rester des heures en admiration devant de telles merveilles!
    Mais ce sont les pinces avec lesquelle tu m’as arraché les tétons et tu les avaient amélioré en ajoutant des petits clous dans les caoutchoucs  » pour que ça accroches mieux  » que tu disais… :'(
    POURQUOI ES TU AUSSI MECHANTE BOUHHH
    Merci quand même Kmille

    Réponse
  6. Voici des accessoires fort sympathiques et amusants, qui se combinent sûrement très bien avec des menottes (pour empêcher la demoiselle de retirer les pinces de sa propre initiative), un collier et une chaîne (pour l’habituer à se tenir immobile, sage et soumise), un corset bien serré (pour lui apprendre à se tenir droite) le cas échéant un foulard (pour lui apprendre à faire confiance et se laisser guider par son maître), éventuellement un bâillon (pour l’empêcher de geindre trop bruyamment et d’importuner le voisinage), des boules de geisha vibrantes (pour lui rappeler qu’une femme a vocation à être comblée), une pince sur le clitoris (pour bien lui faire comprendre qu’avec cet appendice aussi douleur rime le plus souvent avec plaisir), un plug anal (pour lui faire éprouver que pincement, pénétration et dilatation sont des sensations complémentaires, qu’il est agréable d’éprouver simultanément), voire si nécessaire un martinet ou une petite cravache, pour punir d’éventuelles incartades et lui apprendre à obéir au doigt et à l’œil, ou pour raviver le souvenir ambigu des fessées enfantines (jupe relevée, culotte baissée, parfois devant témoins…) ou simplement – parce qu’il n’y a pas de raison que seule Mademoiselle prenne du plaisir ! – pour la satisfaction de Monsieur, qui n’aime rien tant que manifester son affection à sa bien-aimée en décorant ses fesses de quelques belles stries rouges écarlates, puis voir couler ses jolies larmes affectueuses sur ses joues, et enfin se laisser attendrir par ses gémissements reconnaissants…
    La seule question que je me pose est la suivante : les pinces tiennent-elles suffisamment fort aux mamelons et permettent-elles de bien « dresser » les tétons un peu sauvages comme les tiens ?

    Réponse
    • Et bien pour répondre directement à ta question, il s’agit de pince réglable, du coup tu peux les serrer autant que tu veux, que tu peux, et oui elles tiennent très bien aux tétons 😉

      Mes tétons ne sont pas sauvages non méoh 😉

    • Ne le prend pas mal : tu as une belle poitrine, ronde et généreuse, très féminine… Que d’ailleurs je crois tu aimes caresser, mettre en valeur, utiliser pour séduire, voire dévoiler et offrir aux regards, connus et inconnus… je crois me souvenir cependant que tu nous as ecrit et montre dans de précédents articles que tes seins ne sont pas toujours très sages, qu’ils ont tendance à s’exciter tous seuls – ou presque, à ne pas tenir en place, à jaillir parfois spontanément hors des soutien-gorges, des bustiers ou des guepieres censés les contenir… Bref, des petits coquins, faits pour la petite coquine que tu es… Et tu nous a aussi écrit que tu aimes que ton homme s’amuse à jouer avec, a les surprendre, les taquiner, les « dresser » (dans les deux sens du terme), voire les malmener un peu, juste ce qu,il faut, pour le plaisir de tous les deux….aussi, il peut être tentant de tirer sur la chaîne, dans un sens, puis dans l’autre, vers le haut, vers le bas, longuement.. Puis par petits coups secs, histoire de les voir obéir au doigts et à l’œil…suspendre des petites poids pour les lois leur, ou mieux des clochettes, pour les entendre tintinnabuler au moindre balancement, au moindre tressaillement… Ou accrocher la chaîne à un point haut pour redresser les mamelles, les obliger à se tenir droites…
      Qu’en dis-tu ?

    • Je plaisantais, tkt je ne le prends pas mal du tout 😉

  7. Oh Kmille ! ‘té, j’ai rien compris à tes explications « plus vous serrez plus moins il y a de pression, plus vous serrez moins plus il y a moins de pression » enfin un truc du style :(, tu te rattrape sur la vidéo ça va, je préfère les noirs du coup, c’est les mieux plus bien. En cas, ça fait toujours de te voir :D. Et euuh, je veux voir Pass avec les clous aussi ! Merci pour l’article, bisous 🙂

    Réponse
  8. Bonsoir Kmille,
    j’aimerais savoir si la douleur peut être très intense ou cela reste soft ?

    Réponse
    • Bonsoir @melian24, je dirai, pour répondre à ta question, que ça dépends de la sensibilité de la personne, mais étant donné qu’il s’agit de pince, et qu’il n’y a pas de sécurité (j’entends par là, que tu peux, si tu le souhaites serré au maximum), la seule limite, là, est la résistance du téton…ensuite, les pinces sont munies d’embouts en caoutchouc qui sont là, pour limiter les risques de blessures, et donc la douleur, à toi, si tu veux ressentir, au plus, la douleur, de les retirer, ou non…bref tout dépends de ta résistance.
      Maintenant, il n’y a pas de clou au bout des pinces, donc… 😉

    • merci beaucoup pour ta réponse. As-tu essayé de les serrer au maximum juste pour voir ? si oui, quelle effet cela t’a procurer ? je sais, tu n’ai pas soumise mais pour le professionnalisme du test 😉 hihihi… !!!

    • Je n’suis pas soumise, en effet, mais j’adore le travail de mes tétons donc oui j’ai essayé et j’utilise d’ailleurs, les pinces (vissées, les rouges) sans la vis, du coup ça pince un maximum, et pour les pinces avec les anneaux quand mon homme sert, il sert au maximum, c’est comme ça que je prends le plus de plaisir.
      Pour les sensations, vu que j’aime le travail de mes tétons, le dressage si tu préfères, et bien ça me procure beaucoup de plaisir, au niveau des tétons, pas vraiment de sensations, par contre au niveau de mon corps en entier, c’est spasme, convulsion et un résultat qui parle de lui-même une inondation au niveau de mon entre jambes, et quand je parle inondation je n’amplifie rien, mon clito est gonflé au maximum, mon vagin est béant, et les flots de mon plaisir coule jusqu’au lit au point de l’inonder, souvent d’ailleurs mon homme fini par me sodomiser…voilà, j’pense avoir été des plus complète 😉

    • merci beaucoup pour tous ces détails. tu en parles tellement bien qu’une réponse de ta part devient presque une histoire érotique. tu m’as fais bander coquine. pas pu m’empêcher de me toucher ;).
      Sinon donc même au maximum sensations de plaisir corporelle et non de douleur. très intéressant

    • la frontière entre le plaisir et la douleur est très mince tu sais…
      enfin avec les pinces la douleur est tout de même plus vive au moment ou tu les retire 😉

      mais quand on aime ça, alors c’est plaisant, vraiment, et moi, j’adore ça 😉

  9. Un fort jolie article qui présente bien les 2 types de produits.
    J’avais une préférence pour le model à vis, mais à la lecture de ton test je pense que tu as effectivement raison, l’autre avec l’anneau est plus simple d’utilisation.
     
    Pour ce qui est du clito il y a des pinces spéciales pour les petites et grandes lèvres.
    C’est bien d’avoir donné ces descriptions/conseils de prudence

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ecrire pour LDdK

LDdK - Recherche Auteur-rice

Espace Libido

Dorcel Store

Vends ta Culotte

Viens papoter !

Abonne-toi à ma newsletter

et reçois tous les mois une photo exclusive

Merci pour ton inscription

Partager