Marre d’être le « bon pote »… publié le 12 juillet 2013

Toutes les filles vous considèrent comme le "bon pote" de service, vous êtes le confident, mais elles ne voient rien de plus en vous.

Pourtant vous, vous la verriez bien comme petite amie, alors comment faire ?

 

Je vous propose cet article pour vous expliquer en tant que fille comment draguer, comment éviter de devenir le confident.

Il faut savoir que de belles histoires d'amour commencent par de l'amitié, donc rien n'est perdu, il faut juste franchir le pas, et ce n'est pas chose facile.

 

Kmille - la timidité marre d'être le bon pote

 

Comment lui faire comprendre que vous n'êtes pas celui qu'elle pense..

Je vais essayer de vous aider, de vous faire comprendre comment régler le soucis, et comment ne plus le reproduire.

Déjà, on va lister ici ce qui peut vous faire devenir ce "bon pote".

  • Elle ne va pas bien, vous êtes toujours là pour l'écouter.
  • Vous la conseillez en fringue, en mec, dans sa vie de tous les jours.
  • Vous passez des soirées avec elle, en tête à tête et vous parlez de tout et de rien.
  • Vous la respectez, elle a toujours raison, vous n'osez pas la froisser.
  • Vous parlez du passé, elle vous parle de ses ex...

Mais comment en êtes-vous arrivés là, pourquoi vous a-t-elle choisi vous, pourquoi pas un autre, pourquoi c'est toujours sur vous que ça tombe... ?

En faite vous accumulez tout, à vouloir être trop gentil on en devient le confident, normal, les amis ne sont pas aussi gentil...alors essayez de moins respecter les femmes, nous ne sommes pas des Anges, ou des Déesses, même si j'aime à le dire. Si vous souhaitez une relation avec elle, mettez-vous au même niveau qu'elle. Elle n'a pas toujours raison, vous n'êtes pas son psy, et surtout l'agence matrimoniale c'est la porte d'à côtée...

 

Alors comment on va faire pour revenir en arrière, étant une personne honnête, je prône la franchise, la vérité coûte que coûte, après tout cette relation ne vous apporte rien, on pourrait même dire qu'elle vous fait souffrir.

De fait je vais vous donner mon conseil, et j'essayerai de vous donner une solution alternative.

 

Mon conseil :

Il faut vous situer dans cette relation, et trouver votre place.

Pour moi la meilleure solution c'est de vous détacher un peu, montrez lui que vous êtes important pour elle, essayez de ne plus trop lui donner de nouvelles, tout en restant un minimum en contact.

Je m'explique, attendez qu'elle vous envoie un texto, qu'elle prenne de vos nouvelles, ne répondez pas de suite, laissez une vingtaine de minutes (à adapter selon le cas) entre la réception du message et votre réponse. Dans votre réponse essayez d'être un peu vague, détaché, soyez moins prévenant. L'idée étant de lui montrer que quelque(s) chose(s) est en train de changer, elle doit se poser des questions sur vous deux...

Lorsque vous vous voyez, soyez moins proche, moins tactile, faites cela pendant une bonne semaine, plus s'il n'y a aucune réaction de son côté. Je pense vraiment que c'est une solution gagnante gagnante, si elle ne réagit pas ça vous détachera encore plus, et vous sortirez de cette relation inutile.

Si elle réagit en vous envoyant un texto, de même attendez une dizaine de minutes avant de lui répondre, si sa réaction l'entraîne à venir vous parler directement, alors prétextez un emploi du temps surchargé, et donnez lui rendez-vous pour le soir même, elle doit réfléchir encore, mais pas trop....

Voilà, là on arrive sur la dernière ligne droite, c'est ce soir que tout ce joue, c'est maintenant ou jamais.

Elle est là, face à vous, elle est prête à vous écouter, mais attention nous sommes délicate, et nous avons notre caractère, donc ne soyez pas direct, soyez un brin gêné, mais soyez sûr de vous, expliquez lui ce qui se passe, expliquez lui vos sentiments, votre gène, essayez de voir dans son regard ce qu'elle ressent. Une fois que vous avez terminé votre explication n'attendez pas de réponse de sa part, laissez un petit blanc, puis reprenez en disant "...voilà je t'ai dit ce qu'il en était, dans la situation actuelle, moi je ne peux plus continuer à écouter tes soucis, je conçois que tu n'es pas envie de construire quelques choses avec moi, quoiqu'il en soit je voulais te le dire car je te respecte, je t'aime beaucoup, je me devais de te le dire..." et vous vous retirez.

Elle ne vous retiendra peut-être pas, ne vous donnera probablement pas de nouvelles dans la foulé, mais, si il y avait le début d'une relation amoureuse, elle vous recontactera, et vous dira ce qu'il en est.

Voilà mon conseil, c'est difficile, c'est direct, et le risque est bien présent, mais je pense que c'est la meilleure solution, dans toutes relations vous devez penser à vous.

 

Kmille - la timidité marre d'être le bon pote

 

La solution alternative :

Je vous l'avoue mon conseil est un peu radical, peut-être trop pour vous, alors je pense qu'il vous faut y aller plus doucement.

Ne changez donc rien à ce que vous faites, mais profitez de chaque moment avec elle pour tenter un rapprochement, attention, je me comprends, je ne vous dis pas de vous blottir  contre elle, quand je parle de rapprochement, je parle de quelques allusions.

Quand elle vous parle de ses ex, ou quand elle vous demande un conseil sur un mec, lâcher un petit mot pour vous par exemple "...de toute façon je ne suis pas objectif vu ce que je ressens pour toi, je ne dois pas être la meilleure personne pour te conseiller...", quand elle vous propose de faire du shopping avec elle, choisissez les tenues qui vous plaisent, et pas les tenues qu'elle aime, imposez vos choix, vos envies. Enfin n'hésitez pas à la contre dire, à prendre, au final, la place du petit ami.

La solution étant de vous imposer, vous vous présentez de vous même comme le petit ami, et non comme le "bon pote".

 

Kmille - la timidité marre d'être le bon pote

 

Il n'y a pas de bon ou de mauvais conseil, avec cet article, je vous ai dis ce que j'estimais être le mieux pour résoudre la situation, il va de soit que j'ai volontairement généralisé pour toucher le plus grand nombre, c'est à vous d'adapter le tout, pour faire simple, il faut savoir quelques petites choses.

Nous ne recherchons pas dans nos relations amoureuses, un homme que je qualifierai de canard, personnellement ça aurait même tendance à m’agacer. Partez du principe que pour toutes relations vous devez être au même niveau que votre partenaire.

J'espère que cet article vous aura aidé, si c'est le cas, j'en suis ravi, n'hésitez pas à laisser vos commentaires, peut-être avez-vous des conseils en plus à donner.

 

Je remercie mon ami Jimmy pour l'aide qu'il m'a apporté à la rédaction de cet article.

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille