Plaisir solitaire, le casting de Kmille publié le 1 juin 2015

Coucou mes loulous et mes loulouttes, j'espère qu'en ce début de semaine vous allez bien ?

Depuis un certain temps, presque un an déjà, j'ai mis de côté mes petits scénarios...c'est donc avec plaisir que je vous partage à nouveau mes petits scénarios que j'utilise lors de mes plaisirs solitaires. J'espère que vous les lirez avec tout autant de plaisir 😉

Ces scénarios m'amènent toujours jusqu'au plaisir, jusqu'à la jouissance, j'espère qu'il en sera de même pour vous. Surtout n'hésitez pas à me le dire en laissant un commentaire 😉

 

Encore une fois, je précise qu'il s'agit d'un scénario, ce n'est en rien un fantasme, mes scénarios varient toujours au gré de mon imagination.

Voilà, ceci étant dit, je vous laisse lire mon petit scénario qui m'a souvent permis de prendre énormément de plaisir et surtout de jouir...

 

Le casting de Kmille...

J'ai été contacté par mail par un site tout récent de showcam, un site classe et haut de gamme, ayant besoin d'argent je réponds rapidement à ce mail qui ne resta pas longtemps sans réponse..

J'apprends que pour devenir camgirl sur ce site, je dois passer un casting, permettant ainsi de montrer qui je suis et de répondre à quelques questions. Rendez-vous fut donc prit pour le surlendemain dans un hôtel proche de chez moi.

 

Plaisir solitaire : le casting de Kmille

 

C'est donc habillée d'une robe rouge couverte d'un petit gilet noir ( pour couper le vent frais ), je jette un rapide coup d'œil à mon téléphone portable, je reçois enfin le texto m'indiquant le numéro de chambre. Il est 14h00 quand je rentre dans l'hôtel, je me dirige vers l'accueil pour demander où se trouve la chambre numéro 345, c'est au 3ème étage, je décide donc, un peu stressée de prendre les escaliers.

Arrivée dans le couloir je sens mon ventre se nouer, entre excitation et crainte, je suis au courant de ces faux casting qui pullules sur le net, ça y'est...je suis devant la chambre 345, je frappe...

 

C'est un homme d'âge mûr qui m'ouvre la porte, la cinquantaine bien passé, bien sapé, jean sombre, chemise rose, une barbe de 2 jours les cheveux grisonnant, très poli, il me met à l'aise ; c'est donc lui qui me fera passer mon casting.

Il commence par me poser quelques questions ( âge, orientation sexuelle, si j'ai déjà fait des showcam, etc... ), puis vient le moment de prendre quelques photos, de me filmer un peu.

C'est hésitante que je me lève et retire mon gilet, première réaction de mon casteur : "t'as l'air d'avoir une sacrée poitrine, montre la !"

Avec un peu d'hésitation ou de gène je ne sais pas trop, je laisse glisser les bretelles de ma robe le long de mes bras laissant ainsi apparaître mon soutien-gorge seins nus et mes seins tétons dressés.

 

Il marque un temps d'arrêt, et s'approche de moi appareil photo à la main, sans même prendre la peine de me demander il prend mon sein droit en main, le presse et titille mon téton tout en commentant :"oh putain ils sont doux, un peu flasques mais sympa ! Continues, retire ta robe et tes dessous !"

Sonnant comme un ordre je m'exécute dans la seconde et me retrouve juste avec mes bas et mes escarpins. Quelques poses et quelques photos plus tard il me dit qu'il souhaite me filmer pendant que je me caresse, il veut me voir prendre mon pied. Voyant mon hésitation il prétexte que c'est pour ses collaborateurs, que la décision finale ne lui appartient pas et qu'il a donc besoin de leur présenter cette vidéo...

 

Plaisir solitaire : le casting de Kmille

 

Je m'allonge donc sur le lit de cette chambre d'hôtel en me disant qu'ils auraient pu me dire que ce casting se passerait ainsi...

Me voici donc allongée, jambes écartées, deux doigts sur le clito, une main sur mon sein, en train de me caresser. Je mouille et ça ne lui échappe pas, il fouille dans ce que je pense être une valisette et sort deux sextoys, un vibro et un gode énorme, mon casteur me temps le vibro puis le gode ( énorme ) en me lâchant : "vu ta chatte il va rentrer tout seule !!"

 

À peine prit en main qu'il s'approche du lit, sur le côté et encore une fois sans me demander il commence à caresser mes seins, effleurant mes tétons...

Très vite il voit que j'aime ça, que je suis excitée, c'est à ce moment qu'il me dit que ce casting l'excite beaucoup puis il retourne vers sa valisette, il en ressort des liens, un bâillon et des pinces...

 

Avec force et vigueur il empoigne mes poignets un à un, les attaches au lit ( de chaque côtés ) et avec un sourire pervers me lâche : "maintenant j'ai envie de m'amuser avec toi ma s.lo.. !"

Toujours très excitée au premier coup sur mes tétons je gémi, je sens ma chatte se contracter, mes jambes s'ouvrent de plus en plus, mon clito durcit...je dégouline, je le sens et il le voit !

Pinces après pinces, tétons après tétons, gémissement après gémissement je me tords de plaisir...il décide donc de me bâillonner afin d'étouffer mes gémissements, j'adore ça et je le montre en me cambrant.

Mes tétons sont gonflés, durcis par tant de stimulation, j'adore ça...

 

Plaisir solitaire : le casting de Kmille

 

Sous mes caresses, sous mon sextoy je jouis mes gémissements laissent place à mes contractions, mon vagin se sert, mes jambes se referment, ma main appuie fermement sur mon clitoris, mes doigts sur mon téton sont crispés, le téton tendu je hurle mon plaisir avant d'éclater de rire...

C'est le sourire aux lèvres que je me retourne dans mon grand lit si vide avant de fermer mes p'tits yeux fatigués par tant de plaisir. Soulagée et satisfaite de m'en vais rejoindre mes rêves coquins et érotiques...Je nettoierai mon sextoy demain au réveil 😉

 

Voilà mes p'tits coquins et mes p'tites coquines, j'espère que vous aurez apprécié ce petit scénario...surtout n'hésitez pas à vous en servir si besoin, adaptez-le un peu et dirigez-vous vers la jouissance...j'espère que vous prendrez le temps de lâcher vos commentaires...surtout n'hésitez pas, partager avec nous vos impressions.

 

Et qui sait, si vous avez des suggestions de scénarios, peut-être pourriez-vous essayer de guider mon imagination pour ainsi me faire vivre un de vos scénarios.

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille