Plaisir solitaire, l’inconnu du bus publié le 21 septembre 2015

Coucou mes petits loulous et mes petites loulouttes, j'espère que vous allez bien malgré ce début de semaine...

Moi, et bien comme d'hab' j'attends avec hâte la fin de semaine, déjà parce que mon homme rentre Vendredi et ensuite parce que bon les week-end sont quand même plus sexy, non ?

 

Bon, je débute cette nouvelle semaine avec une nouveauté, qui j'espère, vous plaira, mes e-scénarios, l'idée est simple, un scénario écrit, ça c'est classique, où je décrirai par écrit le scénario qui me mettra en scène, là vous allez me dire : "euh...Kmille elle est où la nouveauté !!" Et bien elle arrive, minute papillon ^^, la nouveauté est l'audio, et oui et là, vous pourrez m'écouter décrire le scénario rien que pour toi, tu y seras le héros...

 

Voilà, du coup tu pourras m'entendre et me lire, j'attire ton attention sur le fait que les deux scénarios sont identiques, seule la vision est différente, à l'audio c'est le scénario vu par toi, oui oui toi et rien que toi, et à l'écrit c'est le scénario vu par moi-même. J'sais pas si c'est clair, mais bon mieux que des mots passons à ses e-scénarios...

N'hésites pas à me dire ce que tu en as pensé !!

 


 

Kmille dans le dernier bus

 

 

Vendredi soir, c'est le week-end, comme d'habitude je termine mon boulot hyper tard du coup j'ne prends pas le temps de me changer, et c'est habillée avec ma tenue de boulot, mini-jupe noir, et le haut rouge ( au couleur du resto où je bosse ). De peur de louper le dernier bus je cours vers l'arrêt de bus, je le vois arriver et forcément j'suis à la bourre, sans hésiter je hurle pour qu'il m'attende...ce qu'il fait, j'crois que le chauffeur à l'habitude ^^

Bref, je monte en m'excusant puis me dirige vers le fond du bus, comme d'habitude...je m'assois puis me plonge dans ma lecture du moment : Fifty Shades of Grey, le second tome.

Pour une fois le chauffeur attend que je sois assise avant de partir...

Plongée dans ma lecture je ne fais pas attention où nous sommes peut-être avons-nous passé 4 ou 5 arrêts, j'entends parler du coup je lève les yeux. Je vois un homme monter dans l'bus, il s'approche du fond de bus.

 

e-scénario : l'inconnue du bus

 

Je retourne à ma lecture, très, comment dire...excitante !! Je m'imagine dans la peau d'Ana Steel subissant les sévices de Christian Grey.

Prise dans ma lecture j'entends à peine le bonsoir de l'homme qui vient de monter dans le bus. Je lui réponds avec un petit sourire avant de retourner à mon excitation du moment...

J'avoue que ce petit bouquin éveil en moi quelques désirs, du coup, sans vraiment y prêter attention je regarde de temps en temps cet homme assis devant moi et je surprends mon imagination m'imaginer subir les sévices non plus de Christian, mais de cet homme. L'a-t'il remarqué, je ne sais pas, en tout cas je suis excitée...

Toujours dans ma lecture, enfin dans mon imagination débordante je sens une main sur mon genou, je lève la tête pour l'entendre me dire que je suis très excitante et sexy.

 

Surprise je ne trouve pas de mot à dire, juste je décroise mes jambes, il n'attend pas d'autres invitations et glisse sa main vers mon entre-jambe, il écarte mon string.

Des picotements remontent de mon bas-ventre. Excitée, je me laisse faire, je ferme les yeux et ressens son doigt s'introduire en moi, je suis humide, voir non, je suis trempée. Son doigt et doux et très entreprenant, mais j'en veux plus, j'écarte donc encore mes jambes comme pour lui dire : "encore, plus, deux doigts !!!"

Tout en me doigtant je le sens s'asseoir à côté de moi son bras autour de mon cou il lance sa main à l'assaut de mes seins, j'adore son côté entreprenant, il m'excite.

Sans ménagement il glisse sa main dans mon décolleté puis englobe mon sein, tout en me doigtant il pétrit mon sein, le malaxe. Sa main est douce et chaude, la sentir malaxer mon sein m'excite encore plus, je gémis, j'adore...

 

J'ai envie de sentir son sexe, sa bite que je devine énorme, la bosse de son jean ne ment pas.

Au travers de ce jean qui va vite devenir de trop...je caresse sa bite, je la presse, il semble aimer ça, alors, je rentre ma main dans son pantalon, glisse ma main dedans à la recherche de sa bite, pas de poils...hummm, sa bite est énorme, je sens son gland déjà humidifié par l'excitation, je fais aller et venir mes doigts le long de son chibre...

Ses doigts me doigte encore et encore, ils me fouillent l'intérieur, sortent puis (re)rentrent encore plus profondément...

 

e-scénario : l'inconnue du bus

 

J'ai envie de le sucer mes les va-et-vient de ses doigts sont si...au pi merde.

 

Je me met à genou devant lui, sors sa bite de son pantalon, puis le lèche en partant des couilles, arrivée vers son gland je le suce profondément, très vite il me l'enfonce, il presse de ses deux mains ma tête contre se gland dressé...il baise ma bouche et j'adore, j'adore tant que j'en bave de plaisir, je ne peux me retenir, j'écartes mes jambes et je caresses ma chatte, mon clito devenu énorme, gonflé lui aussi par le plaisir...plus rien n'existe autour de moi, je n'ai qu'une envie, qu'un besoin, me faire baiser, comme une salope, comme la salope que je suis, que j'assume.

Sa bite est énorme et en bouche elle déverse quelques gouttes de spermes, il s'excite à me baiser la bouche, sa bite est recouverte de ma salive, elle dégouline le long de ses couilles....j'adore ça, j'aime sucer de cette manière...

Très vite je me retour à genou devant lui les seins à l'air, il les admire au début puis finit par les malaxer, pendant que je le suce il tire mes tétons, les pinces, ma pipe déjà très intense devient vite profonde, je le suce encore et encore, je veux sentir son sperme, je veux le goûter...

Je le regarde avec mon regard le plus coquins, la bouche peine je gémis, il va exploser, j'en suis sûr...

 

Il en a décidé autrement, me lève puis me retourne, me penche  contre le dossier du siège avant et me pénètre la chatte avec brutalité, si intensément que je ne puis réprimer un énième gémissement, mes seins balancent d'avant en arrière au rythme de ces va-et-vient, j'en peux plus, je ne voulais pas jouir, juste le vider un peu, être une petite salope, là dans ce bus...mais lui veut me baiser, m'ouvrir, ma chatte se dilate, je suis sûr qu'elle est énorme, je la sens ouverte, à chaque coup de bite je gémis, puis d'un coup, il s'arrête...il allait jouir...

Je me retourne alors puis à genou devant lui je décide de le finir, de le vider, je le suce le plus intensément possible, en le regardant droit dans les yeux, je sens sa bite gonfler, des spasmes rythme mes va-et-vient, dans ma bouche il finit par se vider en 5 jets goulues, son sperme est bon, chaud, onctueux, je le déguste jusqu'à la dernière goutte.

Puis, une fois avaler, dans un petit sourire satisfait je me réajuste, mon arrêt n'est pas là mais tant pis, je continuerai à pied.

J'appuie sur le bouton d'arrêt, lui dit merci.

 

e-scénario : l'inconnue du bus

 

Avant de partir il me tend sa carte de visite, veut-il me revoir ?

Je pars sans me retourner, glisse sa carte de visite dans mon sac, et c'est satisfaite et soulagée que je rentre chez moi...

 

Voilà mes p'tits loulous et mes p'tites loulouttes, j'espère que vous aurez apprécié cette première...surtout n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé...

J'espère que vous aurez apprécié, si c'est le cas, alors je vous en proposerai d'autre bientôt 😉

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille