Une louloutte teste le Fairy Turbo publié le 21 novembre 2015

Coucou mes loulous et mes loulouttes, j'espère que vous allez bien ?

 

Aujourd'hui je vous propose le test d'une louloutte et d'un loulou ( oui sur mon blog il y a des couples qui y viennent et j'en suis ravie ) qui ont suite à ma review sur le Fairy Turbo décidé ( enfin monsieur à décidé ) d'acheté ce petit joujou pour faire découvrir à madame les plaisirs de la masturbation avec un sextoy.

Gentiment, ils nous proposent leur petit test et je les en remercie chaleureusement.

 

Encore une fois ce n'est jamais évident de partager ses expériences donc je vous invite grandement à laisser un p'tit commentaire et à donner vos impressions.

Je remercie tout particulièrement la femme de Vieux-Sage qui a longuement hésité à nous proposer sa photo, au final elle a franchi le pas donc vraiment merci à elle 😉

 

Bon, j'vous laisse avec mes deux p'tits loulous, prenez son d'eux 😎

 


 

Les impressions de la femme de Vieux-Sage qui a testé le Fairy Turbo

Attention danger !!! Soleil, nudité et Fairy Turbo : un mélange explosif.

 

Ma femme ( 59 ans ) depuis toujours totalement étrangère à la masturbation accepte parfois mes demandes de la faire jouir ainsi sauf qu'elle refuse les "engins de torture".

Malgré tout, j'ai suivi ton conseil et opté pour une dernière tentative  : je me suis procuré LA BÊTE.

J'ai profité qu'elle bronzait nue sur la terrasse de notre location en Espagne, pendant qu'elle jouait avec son téléphone, pour lui proposer une "surprise"...elle m'a vu venir et a soupiré "pfff si tu veux, à quel âge tu finiras tes gamineries ? Tu dépenses ton fric pour rien !"

 

Kmille - test le Fairy Turbo

 

C'est vrai que jusque là, j'avais toujours fait un bide mais là, j'espéras bien lui donner tort...

Je reviens avec la chose qu'elle accueillie d'un haussement d'épaule, mais elle accepte et écarte les cuisses...en continuant de jouer à Candy Crush.

Par précaution ( et pas crainte de me faire jeter ) je mets la vitesse moyenne-basse : petit gémissement et rapide contraction ds cuisses...qu, inhabituellement  se rouvrent aussitôt, ce qui a l'air de la surprendre elle-même...Je repositionne le Fairy Turbo et ses yeux se ferment, son souffle est un peu court...Je prends ça pour un encouragement et je pousse u peu la molette ( j'augmente la vitesse ).

 

Waouh !! Sa bouche grande ouverte qui semble cherchait l'air, ses genoux et ses bras largement écartés, ses seins tendus en avant, les reins creusés ses yeux étonnés sont braqués, alternativement, dans les miens et sur le Fairy Turbo que je considère déjà comme adopté. Presque simultanément, le smartphone lui échappe de la main dans l'empressement à vouloir enfoncer ses doigts dans son ventre, au dessus du Mont de Vénus : c'est un signal pré-orgasmique mais en moins de 20 secondes  je suis surpris quand même.

Et pourtant c'est bien ça : elle est prise d'un orgasme tsunamique...avec une inondation grandiose qu'elle ne remarque même pas, sur le coup, pourtant c'est la première fois qu'elle est "fontaine", une grande découverte pour nous deux...du coup, j'ai arrosé ses cuisses, trempées, de mon sperme que je n'ai pu retenir non plus.

On a pleuré d'émotion tous les deux en riant comme des gosses...en plus le smartphone n'est même pas cassé.

 

Le plus drôle c'est que je lui ai fait le lendemain, un massage du dos avec le Fairy Turbo ( elle a mal aux épaules ) et elle a encore prit du plaisir en jouissant ( beaucoup moins fort )...le souvenir de la veille, sans doute.

 

Curieux j'a voulu voir ce que ça donnait sur ma bite...et...je comprends mieux sa réaction : orgasme et éjaculation en moins d'une minute...limite frustrant !!

 

Cette expérience de massage du dos avec le Fairy Turbo n'est pas neutre. Aujourd'hui, elle ne peut s'empêcher de "comparer" les massages ( manuels ) avec son jouet.

Si bien que de retour de vacances lors de sa dernière séance de kiné, elle a eu très...chaud. Si bien que son kiné c'est rendu compte qu'il venait de lui procurer un orgasme feutré...en gentleman il a fait semblant de rien 😉

 

Notre conclusion est que c'est un bon investissement pour un outil terriblement efficace mais peu romantique et dangereusement addictif.

Le Fairy Turbo n'est jamais loin et pas question de l'oublier...il sera, il est de tous nos voyages !!

 


 

Voilà mes p'tits coquins et mes p'tits coquines j'espère que vous apprécierez ce petit test, ce ressenti et tout simplement cette expérience partagée avec nous.

Je vous invite à participer et à laisser un p'tit commentaire pour les remercier.

En cas, si vous le souhaitez je vous invite à acquérir vous aussi le Fairy Turbo dans la boutique Sextoys Addict...

 

Je remercie sincèrement Vieux-Sage et sa femme, vraiment merci à vous deux pour se partage d'expérience. Et je suis ravie que madame ait ressenti et ressente encore aujourd'hui du plaisir avec le Fairy Turbo...je suis fière que mon test ait pu permettre ce genre de chose, merci à vous.

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille