Une louloutte teste le Womanizer W500 publié le 29 novembre 2015

Coucou mes petits loulous et mes p'tites loulouttes, j'espère que vous allez super bien et que vous passez un sexy week-end 😉

 

Aujourd'hui, je vous propose le test d'une lectrice de Les Dessous de Kmille car oui pour ceux qui en doutais beaucoup de femmes viennent lire mes tests 😉

Je remercie donc la belle K@line de nous proposer son test comparatif du Womanizer W500 et je remercie aussi Dezhabuzed qui lui a acheté comme petit cadeau, comme quoi, si vous en doutiez messieurs une jolie joujou en cadeau vaut mieux que des roses 😉

 

J'espère que cette contribution, ce test vous plaira, surtout n'hésitez pas à laisser un p'tit commentaire...à dire ce que vous en pensez...à donner votre avis.

Allez, sur ces belles paroles je vous laisse en charmante compagnie, soyez sage 😐

 


 

Le test comparatif des Womanizer W100/W500 de K@line

Après que Kmille ait plus que grandement titillé notre curiosité avec son test du Womanizer W500, mais aussi parce que nous adorons les défis, mon complice ( Dezhabuzed ) s'est jeté à l'eau en le commandant sur le site partenaire Espace Libido.

 

Kmille - le test comparatif des Womanizer w100/w500 par une lectrice

 

Le petit mot de mon complice :

Le processus de commande s'est déroulé sans aucune anicroche, à une petite exception près... Une question existentielle qui a freiné la commande : mais quelle couleur choisir ?!!

Finalement, après concertation et grande réflexion avec moi-même, je clique sur une couleur, valide ma commande et hop... Il ne reste plus qu'à attendre.

Deux jours plus tard, la Poste me prévient que je peux venir chercher mon colis. Je suis épataté par la rapidité de l'expédition et de la livraison. Vraiment un très très bon point.

Chez moi, j'ouvre le colis. On y trouve le Womanizer W500 ( normal me direz-vous ), un petit tube de gel ( que Kmille avait mentionné ), des prospectus ET un petit sex passeport/passeport intime ( vous permettant de faire les comptes de vos prouesses coquines )...

Mais revenons à ce qui nous intéresse : le Womanizer. Bon je ne vais pas vous refaire l'ouverture de la boite ni la présentation, Kmille l'a parfaitement fait, vraiment rien à redire en plus.

 

Par contre, n'ayant jamais eu de Womanizer dans les mains avant celui-ci, j'ai été quelques peu surpris par sa forme. J'avais pourtant bien lu le test de Kmille. Malgré cela j'ai quand même été surpris en le sortant de la boite.

J'ai eu l'impression de me retrouver ( la couleur en moins ) devant l'Ocarina de Zelda ( geek inside ) !!! Je l'allume. Pardons, je tente de l'allumer. Je retente de l'allumer. En fait il faut vraiment appuyer très fortement sur ce strass Swarovski. Les arrêtes ne sont pas des plus agréables. Les boutons + et - font parfaitement leur office.

J'arrête les tests et décide pour une raison obscure de l'apporter au bureau avec moi ( ce n'est pas l'idée la plus lumineuse que j'ai eu, vous allez tout de suite savoir pourquoi ).

Là, je découvre le second petit bémol, pour moi, de ce jouet : mais quelle idée d'avoir fait un clignotement vert aussi voyant !!!

Imaginez la scène : je suis au bureau, je branche discrètement l'objet du délit ( resté dans la pochette pour plus de discrétion ) sur le chargeur de mon smartphone et là !!!

Le Womanizer se met à clignoter vert !! Pas un vert discret hein ! Non non, là c'est un vert pétant clignotant qui se voit à travers le tissu de son rangement !!!

 

Je suis obligé de le planquer tant bien que mal sous une pile de dossier...

 

Le comparatif des Womanizer by K@line :

Par contre j'ai l'habitude d'utiliser le Womanizer W100. Le nouveau est plus petit et réellement, beaucoup moins bruyant. C'est un énorme point positif car l'utilisation avec des enfants qui dorment dans la pièce à côté est désormais possible ! 😉

L'embout plus gros inclus dans la boite est le bienvenu, si on veut l'utiliser sur d'autres zones qui peuvent se montrer très érogènes. J'avais envie notamment de le tester sur mes tétons et ceux de mon partenaire, mais l'embout normal n'était pas assez gros. Avec le nouveau c'est possible et...c'est efficace !!

On se lance ?

 

Première vitesse : très doux, je sens qu'il se passe un truc mais ce n'est pas du plaisir pur, une sensation légère, une entrée en matière pour se chauffer... Très bon point car l'ancien attaquait direct très puissant, presque agressif.

Deuxième vitesse : des contractions se font sentir, mon corps réagit déjà, et je sens que je me tends, que le plaisir arrive plus nettement.

Troisième vitesse : les gémissements se font encore beaucoup plus "sonores". Là, on y est, c'est vraiment bon, je prends mon pieds !!

Quatrième vitesse : je me tords de plaisir. Mes gestes se font plus désordonnés. Je perds le contrôle, je sens la jouissance arriver.

Cinquième vitesse : tout mon corps arc-boute. Un orgasme délicieusement intense, long, multiple, dévastateur...

Sixième vitesse : ah non...pas pu aller jusque là, je déclare forfait...

 

Nous avons donc envie de tester les nombreuses possibilités pour exploiter toutes les ressources de ce Womanizer W500 !

 

En résumé, le Womanizer est redoutable d'efficacité.

J'ai vraiment apprécié le fait de pouvoir varier les vitesses et de faire monter la puissance plus progressivement qu'avec le premier modèle.

J'ai vraiment aimé le fait qu'il soit plus silencieux.

L'embout interchangeable est un +++ !

 

Le seul vrai point négatif est le bouton marche/arrêt qui est très difficile à déclencher, je suis obligée d'y aller à deux mains, et c'est dommage car sur un jouet de cette qualité, on s'attend à ce que ce genre de fonction de base soit irréprochable.

En revanche, du coup, il ne risque pas de s'allumer par accident dans mon sac et ça c'est appréciable 😉

 

Pour conclure : je n'utilise plus le Womanizer W100... J'aime trop la puissance progressive du W500 ! Il est donc devenu mon sextoy chouchou et règne sur la table de nuit.

Je l'ai avec moi depuis 31 jours ( à la date de la rédaction de cet article ) et l'ai déjà sorti de nombreuses fois.

Je le recommande sans aucune hésitation, et remercie mon généreux complice de m'avoir permis ce test 😉

 

Deux Twittos pas tout à fait anonymes 😉

 


 

Voilà, merci à mes deux Twittos pour ce test comparatif très sympa.

Je précise que le passeport dont fait mention Dezhabuzed n'est pas fourni avec le Womanizer mais par Espace Libido vous ne l'aurez donc pas si vous le commandez ailleurs 😉

 

J'espère que ce test vous aura plu et qu'il vous permettra d'avoir  un avis plus objectif du Womanizer. Surtout n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça encourage toujours. D'avance merci à vous !!

 

J'en profite pour préciser aux rageurs et autre rageuses que mes tests sont tous réels et objectif et que JE ne surf pas depuis près d'un an sur la vague Womanizer 😉 et si j'ai publié le test du Womanizer W500 2 jours après l'avoir reçu c'est simplement car en deux jours j'avais pris plusieurs fois mon pied et que je ne voyais pas pourquoi attendre plus de temps 😉

Sur ces quelques mots j'ajouterai juste que si mon blog ne vous plait pas il vous suffit simplement de vous désabonner de ma newsLetter et de ne plus me suivre sur Twitter, FaceBook et Gplus 😉

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille