Préliminaires et zones érogènes publié le 5 août 2013

Coucou mes loulous, j'ai constaté, au cours de mes différentes rencontres sexuelles, que beaucoup trop d'hommes ne connaissent pas les zones érogènes. Beaucoup croient que pour exciter une femme, il suffit de stimuler le clitoris, quand ils arrivent à le trouver, vous me direz c'est mieux que rien...

 

Oui mais non, les préliminaires ne servent pas juste à vous exciter, une fellation, un cunnilingus c'est parfois, insuffisant, surtout quand les années passent.

 

Alors je me suis dit, pourquoi, ne pas proposer, dans cet article, une explication des plus détaillée des zones érogènes, à quoi servent-elles, où sont-elles, comment les stimuler, moult questions auxquelles j'essaierai de répondre.

 

Les zones érogènes sont ce qu'il vous faudra stimuler un maximum pour bien exciter votre partenaire. Mon but étant de vous expliquer comment exciter une femme, je ne parlerai pas ici de vos zones érogènes.

Il va de soit que toutes les femmes, ne sont pas sensibles aux mêmes zones, certaines seront chatouilleuses d'autres non, mais je vous l'affirme, nous avons toutes des zones érogènes, des zones qu'il faudra stimuler avec des caresses douces, d'autres où il faudra plus appuyer les caresses, pour savoir comment les stimuler, vous devrez être à l'écoute de votre partenaire, ressentez son souffle, ses sursauts, ses palpitations, et écoutez ses gémissements. Si vous caressez les bons endroits de la bonne manière, alors vous le sentirez ainsi.

Vous allez me dire, t'es gentille Kmille, mais comment on sait où il faut caresser ou non.

 

Les zones érogènes, c'est quoi ?

Il s'agit des zones qui regroupe le plus de "récepteurs sensoriels" aussi nous disposons toutes des mêmes zones érogènes, mais, oui car il y a forcément un mais, sans quoi on parlerait de vous, toutes les femmes ne sont pas sensibles au mêmes zones, ben oui nous restons des femmes, ih ih ih...

Je vais donc vous indiquez toutes les zones que je connais, et qui sont susceptibles d'exciter votre partenaire sexuelle, à vous de vous adapter en suivant les indications que je vous ai indiquées plus haut.

 

Kmille : Préliminaires et zones érogènes

 

Vous avez donc plusieurs zones qu'il vous faudra essayer de stimuler, mais pas n'importe comment...commencez toujours par des caresses, des caresses douces, sur tout le corps, et lorsque vous aborderez les endroits à stimuler essayez d'être à son écoute, essayez de ressentir si elle aime ou non, encore une fois, je vous ai indiqué plus haut comment savoir.

 

La bouche

Et oui, ça peut paraître idiot, mais franchement beaucoup d'entre vous oublie cet endroit pourtant c'est à cet endroit que vous ressentirez le plus de chose.

Les baisers doux et plus intenses exciteront ses lèvres, puis sa langue. Commencez par de doux baisers, avec votre langue essayer de stimuler ces lèvres, ne l'enfoncez pas au plus profond dans sa bouche, ce n'est pas de la spéléo, mais de l'amour. Embrassez sa bouche pas sa glotte ;), refermez vos lèvres sur les siennes, et avec passez votre langue dessus au moment ou vous refermez vos lèvres.

Oui je sais le baiser est un art que peu connaissent, mais quand votre partenaire sera excitée vous sentirez sa salive douce, et froide, plus sa salive sera froide plus votre partenaire sera excitée.

Essayez vous serez surpris du résultat.

Un homme qui sait embrasser saura à coup sûr donner du plaisir à sa femme, alors il est temps de pensez à apprendre à embrasser plutôt que de vanter  la taille de votre sexe.

Donc ce que vous devez stimuler ici c'est, dans l'ordre, les lèvres, puis une fois les lèvres excitées embrassez là langoureusement, avec de bref entremêlement de langues, encore une fois vous ne faites pas de la spéléo, donc inutile d'enfoncer votre langue au point de l'étouffer.

Attention, et oui, certaines femmes sont chatouilleuses au niveau des lèvres, si c'est le cas pour votre partenaire, oubliez cette zone et passez directement aux baisers langoureux.

 

Les bras

Pendant les baisers, laissez vos mains continuer à la caresser, durant ces caresses, passez délicatement le bout de vos doigts sur l'intérieur de ses avant-bras, du poignet jusqu'à l'intérieur du coude, faites des va et vient sur cette zone le plus délicatement possible, ne restez pas sur cette zone plus de dix secondes, sans quoi ça pourrait devenir désagréable, vous pouvez alterner avec l'autre bras, puis y revenir après, ne vous précipitez pas.

De même selon votre partenaire cette zones peut ne lui procurer que des chatouilles, à éviter si tel est le cas.

 

Kmille : Préliminaires et zones érogènes

 

Les cuisses

Tout comme les bras, vous caresserez ici, l'intérieur de ses cuisses et de ses genoux. Vous pourrez alterner ici entre caresses douces et caresses plus appuyées, lorsque vous la léchez, alors vous pourrez recouvrir l'intérieur de ces cuisses de doux baisers langoureux ou les lécher doucement. Vous insisterez plus sur l'intérieur des genoux en les embrassant langoureusement. Effet garantie, quand vous alternerez avec un bon cunnilingus.

C'est une zone délicate à caresser, n'hésitez pas à lui écarter les cuisses si elle reste inaccessible, jambes écartés sur les côtés, genou légèrement plié et cette zone vous sera alors totalement accessible, n'hésitez pas à bouger, vous n'avez pas à rester statique à côté de votre partenaire.

 

La nuque

Vous pouvez caresser, embrasser ou encore mordiller la nuque, vos doigts peuvent aussi s'y égarer pendant un long baiser langoureux.

La nuque est une zone sensible pour nombre de femmes.

 

Les oreilles

Beaucoup d'hommes qui s'estiment performant oublient les oreilles, pour autant vous pouvez les mordiller, les lécher ou encore sucer le lobe des oreilles.

Certaines femmes (j'en fais partie) aiment qu'on leur masse le lobe, qu'on les presses.

Sans oublier les mots doux, aucune femme est insensible aux mots doux, alors profitez-en, un peu de romantisme, de douceur, et votre partenaire n'en sera que plus ouverte au plaisir.

 

Le dos

Le dos n'est pas fait que pour les massages, n'hésitez pas, lorsqu'elle est sur le côté à laisser courir vos doigts dessus, des caresses douces du bout des doigts, en léchant sa colonne vertébrale, ou en l'embrassant et vous devriez la voir se cambrer.

L'astuce ici est de commencer par des bisous sur la nuque, puis de descendre avec votre langue le long de sa colonne vertébrale, jusqu'au début de ses fesses, on ne pratiquera pas ici d'anulinctus, on ne prépare pas, ici, la sodomie, enfin pas que ih ih ih. Donc tout en descendant avec votre langue le long de sa colonne, continuez à lui caresser le dos avec le bout de vos doigts, l'idéale étant que vos mains soient sur les côtés de son dos et suivent votre langue.

 

Les fesses

Lorsqu'elle se cambrera se sera là le signe pour caresser, masser, pétrir ses fesses, attardez vous dessus, embrassez-les, léchez-les, voir mordillez-les, passez doucement votre langue entre elles. Profitez des caresses sur les fesses pour stimuler le vagin, le clitoris.

Si votre partenaire ne trouve pas cette zone taboue alors profitez en pour lécher son anus, pour le caresser avec votre doigt, contournez-le, puis insistez un peu plus sur le bord de l'anus, alternez avec votre langue, vous pouvez enfoncer doucement votre doigt tout en faisant de petit cercle avec.

 

Les seins

La poitrine est une zone très sensible, et ça tombe plutôt bien, elle vous attire, pour le coup, je n'ai jamais connu un amant qui oubliait cette zone, par contre peu savent comment la stimuler.

Là encore il ne s'agit pas de la pétrir et/ou de tirer les tétons, c'est un peu plus compliqué que ça.

La poitrine d'une femme est sensible, parfois douloureuse. Un sein se caresse, il s'effleure. Tous les gestes plus intenses, ne peuvent être effectuées uniquement lorsque nous sommes excitées, la poitrine est LA zone à stimuler après toutes les autres, vous pouvez la caresser, passer vos doigts dessus, mais sans plus.

Par contre dès que l'excitation est là, vous pourrez vous "amuser" avec, les pétrir, les sucer, les téter, tirer sur les tétons, les pincer, les mordiller, certaines femmes apprécieront les claques, les "pichenettes" sur le tétons, d'autres préférerons les massages.

Là encore il vous faudra être à l'écoute de son plaisir.

 

Kmille : Préliminaires et zones érogènes

 

Le ventre

Le ventre est une étape entre la poitrine et le sexe, c'est un endroit où il est bon s'attarder.

Les caresses douces et intenses, les petits pincements, les baisers langoureux, ou les petits moment de léchage sont vraiment excitant.

Certaines femmes aimeront que vous vous attardiez sur leur nombril, d'autre comme moi, n'aimeront pas du tout que vous touchiez cette zone, à vous d'être attentif à son comportement.

Evitez les caresses légères, qui ont la fâcheuse tendance à chatouiller, ce qui peut être le point final à un préliminaire pourtant très excitant.

 

Le sexe

Le clitoris est incontournable, hélas il semble inconnu par beaucoup d'hommes, certains le voient à des endroits vraiment exotiques. Alors pour faire simple, il se situe à la commissure des petites lèvres, au sommet de celles-ci.

Le clitoris est une zone sensible, ne le prenez pas pour un punching-ball, certains lors de cunnilingus le frappe fortement avec leur langue, je ne sais pas qui peut aimer ce genre de chose, mais bon à mon avis peu de femmes ;).

Alors comment stimuler le clitoris. Il est très sensible, surtout après de bons préliminaires, aux caresses de vos lèvres, de votre langue, et de vos doigts (ne mangez pas vos peaux, sans quoi c'est très désagréable)...il doit être l'objet de toute votre douceur, vous devez le stimuler délicatement.

Vous le sentirez gonfler entre vos lèvres, et à partir de là, vous pourrez lui donner des petits coups de langue, certaines aimeront que vous le tétiez, que vous le mordilliez.

Dès qu'il sera gonflé explorer alors le vagin, avec vos doigts, doucement et tendrement, ne rentrez pas comme un "bourrin", n'oubliez pas votre délicatesse.

Enfin si vous voulez stimuler le fameux point G sachez qu'il n'est pas au fond du vagin, mais entre 3 et 8 cm à l'intérieur de celui-ci, donc ce n'est pas la peine d'enfoncer votre doigt tout au fond, encore une fois, tout comme pour le baiser, vous ne faites pas de la spéléo...

 

Voilà après une bonne stimulation des zones érogènes, vous devriez avoir amener votre partenaire à la jouissance, elle saura vous procurer à son tour énormément de plaisir...

J'espère que cet article vous servira à vous faire plaisir, à partager avec votre femme, votre partenaire sexuelle, des moments d'extase, de jouissance intense.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires, à me dire si ça vous aura servi, à indiquez comment vous pratiquez les préliminaires.

 

Si vous avez des envies de photos dans des endroits insolites n'hésitez pas à me contacter je verrai avec vous si je peux réaliser votre envie.

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille