Et si…le voyeurisme ! publié le 22 juin 2017

Hey, salut mes Brigands, comment ça va ?

J’espère que vous allez bien car aujourd’hui je vous propose la remise en ligne et surtout la mise à jour de mon article sur le voyeurisme. Que j’ai renommé et placé dans mes " Et si… " !

Ce sera donc une mise à jour toute en profondeur. Car bien que je garde l’esprit général de cet article j’y ajoute la touche de mes " Et si… ". Ainsi j’espère qu’il vous plaira et que vous n’hésiterez pas à laisser votre commentaire. Aimez-vous mater ? Etes-vous voyeur ? Dites-nous tout, soyez coquin !

Enfin, le voyeurisme étant souvent considéré comme une pratique perverse, il me semble donc logique d’en parler dans mes " Et si...les sujets qui fâchent ", pas vous ?

 

Allez, j’vais pas vous tenir la perche pendant des heures et des heures. Passons à cet article, Let’s Go !

 

L’exhibe et le voyeurisme

Les femmes qui aiment s’exhiber, comme moi, apprécient les voyeurs. Rien de plus excitant que de savoir, ou du moins imaginer, un homme en train de s’exciter en nous regardant. En nous matant !

Perso, j’aime imaginer qu’un ou des hommes me matent sous la douche, dans une cabine d’essayage. Ou encore dans les vestiaires ( d’une salle de sport, par exemple ).

 

Je sais qu’en disant ceci je vais faire hurler beaucoup de personne. Mais au final chacun son plaisir et si moi ça m’excite ça n’engage que moi ! Donc si ce n’est pas votre cas je vous invite à laisser un commentaire et à nous dire si vous aimez l’exhibe ou non. Je précise tout de même qu’ici, je parle des femmes qui aiment s’exhiber.

Si ce n’est pas votre cas, vous comprendrez aisément que je ne parle pas de vous 😉

 

Bref, revenons au sujet de ce " Et si… ".

J’avoue que je me suis déjà caressée sous ma douche en imaginant une petite caméra dissimulée dans la bouche d’aération ou ailleurs. Je me suis déjà surprise à être excitée en me changeant dans un vestiaire. Avec la seule pensée qu’un homme pourrait, peut-être, être en train de me mater. Et je dois bien admettre que ça m’excite énormément.

 

Quand je me promène avec mon homme en forêt ( pour faire courir le chien ). Et que, au gré des sentiers nous nous arrêtons prendre quelques photos. Je suis excitée par l’idée d’être surprise, d’être matée. C’est d’ailleurs, je pense, ce qui excite la majorité des femmes et des hommes, non ?

 

Et si...le voyeurisme

 

Le voyeurisme, un fantasme ?

Je ne sais pas si le voyeurisme est un fantasme. Ni même s’il peut être considéré comme tel. Par contre clairement, il fait vivre nombre de fantasme.

 

A priori, l’exhibe est un fantasme, beaucoup de femmes aimeraient sans doute tenter l’expérience, mais n’ose pas. Le fantasme ici est de réaliser un interdit mais aussi de risquer d’être surprise. Par un passant ou encore un voyeur !

De même, qui n’a jamais imaginé surprendre sa/son prof d’Anglais ou de Math sous la douche ou ailleurs ? Bon perso pour moi, il s’agissait plus de mon prof de sport mais bon… Au final, on est tous un peu voyeur, non ? Pas vous ? Ah bon !

 

On pourrait comparer le voyeurisme à la masturbation. Tout le monde le fait ou l’a fait, mais personne ne l’avoue ! Vous ne pensez pas comme moi vous ?

 

De temps en temps mon homme me " prend " en levrette sur le balcon. Ainsi penchée sur la balustrade j’aime penser qu’on pourrait me voir, les seins à l’air. Mais bon, je ne suis pas assez " couillu " pour le faire en pleine journée. On le fait donc le soir. J’avoue tout de même que l’idée de le faire en pleine journée me plairait vraiment. Ainsi j’admire les femmes qui osent le faire !

 

Le voyeurisme et le sexe

Bon avouez-le, on a tous déjà " baisé " dans un lieu insolite, en extérieur ! On a tous déjà eu un rapport sexuel dans la voiture, sur le bord d’un canal, d’une rivière. Et au final, on apprécie tous sortir de notre chambre à coucher. Mais pourquoi ?

 

Ne pourrait-on pas dire que le plaisir né de l’envie d’être maté ? Est-ce si débile de penser cela ?

Je pense que si l’excitation est plus intense à l’extérieur c’est certes à cause de l’interdit. Mais aussi parce que dehors on " perd " la sécurité relative de notre appartement.

 

Je ne sais pas comment je réagirai si un jour, lors d’une escapade amoureuse dehors, je me fais mater et/ou surprendre. Par contre, ce que je sais, c’est qu’après coup, j’adorerai y repenser en me caressant ou pendant que je suce mon homme ! Par contre clairement, je pense qu’il me faudra un certain temps avant de recommencer. Mais sans nul doute j’y retournerai, c’est vraiment trop excitant !

 

Et si...le voyeurisme

 

Le voyeurisme, qui sont les voyeurs ?

Alors pour moi, les voyeurs c’est vous, c’est moi, c’est eux ! On est tous un peu voyeur ! Vous ne pensez pas ?!

Au final les réseaux sociaux sont un peu l’outil des voyeurs, pas forcément sexuellement parlant. Mais sur Twitter, mon Twitter et d’autres hein, est clairement un Twitter pour les voyeurs. Et ça ne me gêne pas du tout. Au fil des années je me suis aperçue que j’aimais ça. Etre matée par tant de personne que je ne connais pas c’est, je dois le dire, assez plaisant. Lire certains commentaires est agréables. Certes le plaisir n’est pas le même qu’IRL mais il est là quand même.

 

De même, je suis moi-même voyeuse car j’adore regarder les autres comptes. Merde y’a vraiment des femmes hyper belles, super sexy ! Et voir leur charme ainsi dévoilé est un réel plaisir. Enfin je trouve ! Bon je l’avoue j’aime aussi mater les comptes de ces messieurs 😉 mais ça on en parlera plus tard 😆

 

Le voyeurisme au final

Perso, je joue avec les voyeurs, et j’avoue que je me mets souvent en situation où je pourrai être surprise, être matée. Ça m’excite et je l’assume. Ça ne me dérange pas d’en parler, même si pour certains c’est une pratique de pervers.

 

Bien sûr il y a le " voyeurisme " qui frise le harcèlement. Ces cons qui s’amusent à nuire au personne en les observant non pas par plaisir mais avec le seul but d’en tirer profit. Perso je n’appelle pas ça des voyeurs mais des tas de merde ! Aussi j’aimerai que vous ne fassiez pas l’amalgame entre une pratique excitante pour certains et une pratique nuisible faisant des victimes.

 

Le voyeurisme doit rester une pratique apportant du plaisir et ne nuisant à personne.

Au final quand on " baise " dans une voiture, dans un lieu public. Quand on s’exhibe ici et là. On assume le fait de risquer de se faire mater. Ce n’est pas la même chose que de se faire shooter à notre insu pour un profit quelconque.

 

Et si...le voyeurisme

 

Voilà mes Brigands, j’espère que cet article vous aura plu. Je sais qu’il n’est pas complet et c’est une volonté de ma part. Je ne souhaite pas vous faire un article " tuto ".

J’aime lire vos réactions, vos idées. Du coup et bien si vous jugez qu’il manque quelques choses je vous invite à le coucher dans les commentaires. Et de fait de participer à l’évolution de cet article " Et si… ". N’hésitez pas !

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille