Et si…la taille du pénis

Et si…la taille du pénis

Temps de lecture ≈ 11 min.

Bisous mes coquins et mes coquines, c’est le week-end, j’ai une bonne migraine, du coup, j’suis clouée au lit, j’en profite donc pour vous proposer ce nouvel article, dans la série « Et si…« , un article qui va tordre le cou aux idées reçues, « Et si…la taille du pénis« , j’en ai marre de voir ces diktat qui ne font que nuire à l’épanouissement sexuel de tous et de toutes.

 

Je parlerai donc avec mon expérience et je  m’appuierai sur des articles scientifiques, ben oui, aujourd’hui, même si la science ne sait pas tout, force est de constater que ça reste un moyen clair d’expliquer les choses 😉

 

Allez, on oublie le monde du fantasme et on se projette dans le monde virtuel, c’est parti mon kiki (kiki -> zizi -> pénis, voyez le jeu de mot ih ih ih)

Bon ok c’est nul, mais j’suis sous cachet là, donc ceci explique cela 😉 et puis oh éh oh j’ai l’droit d’pas être drôle tout l’temps…bon c’est bon là, on arrête de rire, on y va…

 

Kmille - Et si la taille du pénis

 

La taille du vagin :

Et oui, le vagin aussi se mesure, j’vais pas ici vous donner un cours d’anatomie, mais à la différence d’une « bite« , le vagin lui est à l’intérieur, du coup la différence d’un vagin à un autre n’est pas aussi large que pour un homme, on parle ici d’une profondeur, au repos, et c’est une moyenne, d’environ 8 centimètres.

Bien sûr c’est au repos, un vagin à cette particularité de se dilater jusqu’à 50% de sa taille au repos, en moyenne il n’atteint guère plus de 12 centimètres de profondeur quand celui-ci est excité, et bien excité.

 

Vous comprendrez donc, aisément que la taille du sexe ne changera rien, seulement 12 centimètres rentreront, tout le reste, et bien ils resteront à l’extérieur.

 

Et là vous allez me dire : « Bon ok, pour la longueur, mais alors la grosseur, c’est pareil ? »

Le vagin est entouré de muscles, ces muscles lui permettent de s’adapter à la largeur du pénis, aussi tant que votre vagin est correctement musclé, il s’adaptera à la taille de n’importe quel pénis…un petit exemple, quand vous pénétrez madame avec un doigt, vous touchez les parois interne du vagin, il en va de même avec le pénis.

 

 

La taille du pénis :

La taille du pénis peut varier d’un homme à un autre, j’ne suis pas spécialiste en la matière, mais j’en ai rencontré quelques-uns, du plus petit au plus grand, et si j’peux affirmer une chose, dès le départ, la taille n’a rien avoir avec le plaisir, un pénis de 12 centimètres de longueur pourra procurer autant, voir plus de plaisir qu’un pénis de 25 centimètre, et oui ça vous choque, vous qui pensiez qu’une grosse « bite » était la garantie du plaisir, et bien c’est simplement faux, le plaisir n’est pas dans la taille.

 

Soyons clair, un petit pénis n’est pas non plus la garantie du plaisir, je prenais, ici, un exemple, simplement pour expliquer que la taille n’avait rien avoir avec le plaisir d’une femme.

Je pense, d’ailleurs, que la taille du pénis, ne flatte que l’ego de monsieur s’il en a une longue bien grosse…

 

Alors vous allez me dire : « Kmille, t’es bien gentille mais avoir une bite de 25 centimètre c’est quand même mieux qu’en avoir un de 12 centimètre »

Et bien non, donc gardez cette idée dans la poche, on en reparle à la fin de l’article 😉

 

Kmille - Et si la taille du pénis Kmille - Et si la taille du pénis

La taille du pénis, et la fellation :

Oui après tout, certaines femmes, j’en fait partie, prennent du plaisir lors de la fellation, et là on est en droit de se dire, là une bonne « bite » pour les gourmande c’est le top…là encore c’est faux.

Là encore une bouche se mesure, ben oui, que voulez vous…et j’sais pas combien font vos doigts, mais j’imagine qu’ils ne font pas plus de 12 centimètres de longueur, aussi, on l’a tous fait au moins une fois, si vous enfoncez l’index et le majeur dans votre bouche (à moins d’en avoir l’habitude et de contrôler parfaitement sa gorge) inéluctablement vous aurez un haut-le-cœur.

 

Bref, en gros à moins d’aimer se retrouver avec le contenu gastrique de votre partenaire sur votre sexe, vous comprendrez, là encore, aisément que la longueur, du pénis, au final, n’a que très peu d’intérêt…

Là vous me direz : « Kmille, tu oublies les gorges profondes »

Et bien non je ne les oublies pas, mais il faut avouer qu’elles sont rares, même dans les pornos, où souvent ils utilisent des subterfuges…

 

J’fais pas un article sur les « gorges profondes » mais bon.

Le cas des gorges profondes

À force de pratiquer cette pratique on perd légèrement le réflexe vomitif  et donc là, en effet pas de soucis pour les gorges profondes, et donc plus le pénis et long, mieux c’est…mais encore une fois, la majorité des femmes ne pratique pas les gorges profondes…

Les pornos où on voit ce genre de pratique utilisent, pour la plus part un subterfuge à base de gel anesthésiant, vendu en pharmacie sur ordonnance, on utilise se genre de gel lors des examens médicaux de type endoscopiques.

Du coup, ne vous basez jamais sur un porno pour évaluer vos performances sexuelles.

 

C’est donc légitime, pour moi, de ne pas parler des gorges profondes

 

Parlons plutôt de la grosseur du pénis

J’avoue que, personnellement lors d’une fellation, je préfère « sucer » des sexes d’un bon diamètre, mais ça n’engage que moi, et au final, ça ne change pas grand chose au plaisir.

Mais je suppose que, pour le coup, nous avons chacune nos préférences, et nos habitudes, c’est donc un point à prendre en compte en le relativisant au possible…

 

Certaines femme, c’est mon cas, aiment de temps en temps faire une pose lors de la fellation pour caresser le pénis, le lécher, bref, le but est de reposer sa mâchoire 😉 dans ce cas, c’est encore perso, moi, j’aime bien avoir un gros sexe entre les mains, j’aime avoir de quoi lécher, mais je ne pense pas que ça puisse changer quoique se soit au niveau du plaisir éprouvé. Pour ma part, j’ai toujours aimé « sucer« , des petites, des grosses, des grandes, peu importe au final, le plaisir est toujours là.

 

La taille du pénis, et la masturbation :

C’est probablement là que la longueur et la grosseur du pénis joue le plus, j’sais pas comment vous voyez les choses, mais je pense que c’est plus agréables d’avoir un sexe de grande taille à branler plutôt qu’un petit, de même, lorsque vous empoignez votre chibre c’est peut-être plus agréable de ne pas toucher vos doigts avec votre pouce…

 

Mais là, au final c’est votre ego qui prend ou non du plaisir, vous, après une centaine de va-et-vient vous finissez par éjaculer, donc à prendre un minimum de plaisir, n’est-ce pas ?

Du coup, petit, grand, gros ou fin, quelle différence au niveau du plaisir, franchement je ne crois pas qu’il y en ait.

 

Kmille - Et si la taille du pénisKmille - Et si la taille du pénis

La taille du pénis, et la sodomie :

Bon là on passe par la porte la plus étroite, du coup, forcément les pénis les plus fins seront clairement avantagés, les plus gros ne pourront rentrer qu’après avoir bien stimulé cette zone.

Mais encore une fois, un anus est un muscle, qui s’adaptera à la taille de votre pénis, à ceci prêt, que plus il sera gros, plus il y a des risques de légères douleur, et donc, plus la femme aura hâte que la sodomie se termine, à moins d’être habituée et/ou très excitée…

 

Au niveau de la longueur, et bien là c’est simple et sans bavure, on parle de l’anus et l’anus a un rôle bien défini dans le corps d’un être humain, il n’est clairement pas fait pour se faire pénétrer, pour faire simple, plus votre pénis est long, plus il y a de risque de ressortir souillé 😉

C’est donc à vous de voir, certains hommes n’en seront pas gêné d’autre si, mais au niveau du plaisir, là encore, la taille du pénis n’a aucun intérêt…le plaisir sera ou ne sera pas, indépendamment de la grosseur ou de la longueur.

 

La taille du pénis, et le plaisir :

On la tous entendu au moins une fois « mieux vaut une petite travailleuses qu’une grosse fainéante » ou encore « peu importe la taille du bateau, seul le mouvement de la vague est important » en gros, le pénis n’est qu’un outil et donc le plus important est de bien savoir s’en servir…

J’ai connu des mecs tellement fière de leur « bite » qu’au final c’était juste des tanches au lit, parfaitement inutile, un sextoys procurant plus de plaisir.

 

Alors je le dis bien haut et bien fort AVOIR UN GROS ET GAND PÉNIS SANS SAVOIR BOUGER LE BASSIN NE SERT À RIEN !!!

Et surtout, de grâce, arrêtez de dire : « j’ai une grosse bite j’vais te faire jouir comme jamais »

Déjà, parce que c’est imbus de vous même et surtout, parce que vous ne savez rien de notre passé, s’il faut la personne aura rencontré des hommes bien mieux membré que vous, et bien plus performant, vous n’en savez rien, et très honnêtement trop vous vanter, c’est l’assurance, pour nous, les femmes d’être déçues…jouez la modeste c’est bien mieux, je vous assure 😉 en plus en restant humble vous ajouterez la surprise, car on imagine toujours le pire, et on est donc toujours surprise au final, et toujours agréablement…

 

Sachez enfin, que le plaisir, n’est pas lié qu’à la pénétration, on peut jouir de bien des manières, la pénétration en est une, mais elle n’est pas la seule, et là j’pense parler pour toutes les femmes, je préfère largement un homme avec une petite « bite« , agile de ses doigts, à l’écoute de mon corps, avec une langue tout aussi agile que ses doigts, bref, au final, franchement le pénis n’est franchement pas important.

 

La taille du pénis, avantage et inconvénient :

Les pénis de petites tailles

 

    Les avantages :

  • souvent très mignons, très beau
  • parfait pour de bonnes fellations
  • pas de soucis lors des sodomies, juste du plaisir
  • adapté à la taille du vagin

 

    Les inconvénients :

  • l’impression du vide dans la main

 

Les pénis de grandes tailles

 

    Les avantages :

  • peuvent impressionner les filles
  • flattent l’ego de monsieur
  • l’impression d’avoir les mains pleines

 

    Les inconvénients :

  • rend imbus de soi-même
  • peut-être douloureux
  • risque de reflux gastrique
  • pas ou peu adapté à la sodomie
  • pas adapté à la taille du vagin, risque de douleur

 

Vous l’aurez compris, avoir un petit pénis est pour beaucoup de point plus intéressant qu’en avoir un plus gros, plus grand.

 

Attention, je ne dis pas que les pénis de grandes tailles sont bidons, je dis juste que ce n’est pas un avantage, et que si c’est votre cas, il vous faudra savoir faire, savoir vous y prendre pour stimuler suffisamment le vagin pour ne lui offrir que du plaisir, de même pour l’anus…ce qui soyons clair, hélas, au combien hélas est très rare, toujours parce qu’il semblerait qu’avoir une belle « bite » bien grosse et longue rend très imbus de soi-même, donc absolument pas à l’écoute de l’autre…je sais, je généralise, et je suis obligée puisque cet article s’adresse à tous, bien sûr qu’il y a des exceptions, heureusement, mais franchement vous n’êtes pas très nombreux…

 

Kmille - Et si la taille du pénis

 

Conclusion :

Je crois que vous l’aurez compris, cet article n’est pas là pour encenser les grosses « bites » ni même les petites.

Il est juste là pour vous faire comprendre que petit ou grand, fin ou gros, un pénis n’est qu’un outil, tout comme vos doigts ou votre langue. Et tout comme un doigt qui n’a pas de doigté, un pénis sans savoir faire, n’a aucun intérêt puisse-t-il être le plus gros possible ou le plus grand possible.

 

Un bon outil n’a jamais fait un bon charpentier, c’est pareil ici, un bon outil ne fera pas de vous un dieu au lit. C’est à vous de rendre vous adapter à vos outils 😉

 

Voilà mes coquins et mes coquines, j’espère que cet article aura permis de remettre les choses en ordre, si vous avez des choses à ajouter, surtout n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça…

 

Pour écrire cet article je me suis servie de ces sources :

– e-santé.fr : www.e-sante.fr

– wikipedia : fr.wikipedia.fr

 

[signature]

Au sujet de l'autrice

Kmille

Présente sur internet depuis 4 ans grâce à ce blog, j’ai ressenti à 33 ans le besoin de me mettre en danger en me lançant le défi d’écrire plus régulièrement. En complément de mes tests de sextoys ou de tenues et mes conseils sexo, l’évidence de proposer moult histoires érotiques, de récits coquins ou de créer un roman pervers s’est imposée à moi. Le partager avec vous constitue une grande partie du plaisir que j’ai à le produire.

44 commentaires

  1. Tu m’a décomplexé en partie et je te remercie.
    Un bel article qui fait taire les rumeurs.

    Réponse
    • Et bien je suis ravie que cet article ait pu aider à te « décomplexer » un peu.
      Merci de partager avec nous ta réaction @Jean-Charly 😉

  2. Ooooh Kmille ! Ben déjà, bisou magique pour ta migraine (quoi, ça fais rien ? pas grave :p).
    En voilà un article fort intéressant, merci pour cette petite clarification pis j’ai appris des trucs ! (Genre le gel pour les deep… quand est-ce que tu nous fait un article « les secrets du porno » ? :p).
    En tout cas j’ai vraiment bien aimé, pour une fois qu’un article est consacré à nos queues 🙂
    Bisous Kmille, bon rétablissement !

    Réponse
    • @Troll, j’ne suis pas prêt de faire un article sur les secrets du porno, simplement car je ne veux pas gâcher votre excitation, mais s’il vous plait arrêté de vous baser sur les pornos pour imaginer votre sexualité 😉

  3. Un article fort intéressant qui tord le cou (ou le kiki) à beaucoup d’idées reçues et qui réconciliera de nombreux messieurs avec leur anatomie… Merci Kmille

    Réponse
    • Ah non hein, ne tordons pas les kiki, ça doit faire mal, et perso j’préfère les sucer 😉

  4. Merci encore une fois pour ce magnifique article qui nous permet (nous les hommes) dans apprendre encore plus sur nous … Au passage sublime foto sublime modèle

    Réponse
    • Je n’ai pas la prétention de vous en apprendre sur votre anatomie, disons que j’en ai vu quelques uns et donc, je peux en parler en toute connaissance 😉
      Merci pour les photos 😉 ravie qu’elles te plaisent toujours;)

  5. Merci Kmille pour cet article scientifique et ma stouquette te remercie encore plus vivement (et oui, je suis humble ), tu lui as rendu confiance en elle ! v’là ti pas que j’en parle à la troisième personne 😉
    Cela me rappelle l’histoire du petit poucet pas plus grand qu’un pouce mais que ses parents aimaient plus que tout l’or du monde même aussi petit qu’il était ( ben quoi ?!? On a les références que l’on a … )
    Rétablis toi vite, double bisous magique parce que @Troll, il est bon à rien! Bisou normal @Troll 😉

    Réponse
    • Et bien @Pass, si ta stouquette a regagner de la confiance alors, tu m’en vois ravie, vraiment 😉

  6. Très bon article, intéressant ! On en apprends plus tous les jours ! Et même si je n’ai pas à souffrir d’un quelconque complexe (15cm, c’est une bonne moyenne 😛 ), ce que je viens de lire me rassure un peu 🙂 .
    Donc merci !

    Réponse
    • En effet @Valimor je pense qu’une taille honnête vaut mieux qu’une grande taille, je dirai qu’en 15 et 20 cm c’est parfait, plus grand, faut vraiment travailler durant les préliminaires, et surtout le sexe bestiale on oublie, pour peu qu’on souhaite donner du plaisir à sa partenaire 😉

  7. Hello miss Kmille, je ne sais si c’est le fait d’être au lit, mais ton article est vraiment tip-top ! Bravo, et j’en ai appris pas mal sur mon propre sexe, que du bonheur, merci et soigne toi bien, baume du tigre ! Roar….(J’ai tenté d’imiter le rugissement du tigre là !) bisous Kmille.

    Réponse
    • On dirait Simba dans le roi lion ^^ quand il est tout petit 😉

  8. Encore un très bel article, qui remet bien les choses a leur place.
    En effet le pénis n’est qu’un des instruments 🙂 avoir des mains, une langue agile et une bonne imagination est tout aussi important.
    Faire attention a l’autre aussi.

    Réponse
    • C’est exactement ça @Beatmaniac2014 c’est juste un instrument, rien de plus…

  9. TRÈS TRÈS BON ARTICLE !
    Un article nécessaire pour les hommes pour qu’ils arrêtent de complexer/se vanter pour rien et pour les femmes, pour qu’elles ne s’arrêtent pas non plus sur la taille d’un pénis pour déterminer si un homme mérite oui ou non de coucher avec.
    Tout est bien expliqué et je suis parfaitement d’accord avec les avantages et inconvénients dans les deux cas. Merci encore pour cet article !

    Réponse
    • Merci @Lady, j’suis ravie de ton commentaire.
      Je ne sais pas s’il fera changer un peu, même un tout petit peu les mentalité, mais si c’est le cas, alors…j’en suis ravie.

  10. IL EST GÉNIAL cette article

    Réponse
    • Merci

  11. Je retrouve dans cette page presque tout ce que raconte la plupart des femmes avec qui j’en ai parlé. Le seul petit détail près avec lequel elles ne semblaient pas entièrement en phase serait plutôt sur l’effet du diamètre (la majorité préféraient tout de même un sexe « le plus large possible » car « ça facilite le reste » mais en notant tout de même qu’une de celles qui disait cela m’avait clairement interdit la sodomie alors qu’elle la pratiquait avec son ex, car « avec lui ça pouvait passer sans me faire mal mais vu que je n’en raffole pas, je veux bien faire plaisir sans trop de douleur, je ne veux pas morfler pour 5 minutes de plaisir de l’autre » ; l’un dans l’autre, on retrouve l’idée de l’article).

    Pour en rajouter une couche, je citerai une amie lors d’un délire de groupe sur le sujet : « arrêtez de parler de trucs de plus de 25cm, au bout d’un moment ça fait mal les gros trucs« , ou encore un ami homo : « plus c’est gros plus c’est bon mais il faut d’abord être prêt à douiller, il faut prendre le temps de s’y habituer« .

    Pour finir, j’ai un copain qui est apparemment très complexé par la taille de son sexe, car il est trop grand et gros (j’ignore les dimensions et je ne l’ai jamais vu donc je ne sais pas à quel point il aurait raison de s’inquiéter mais son ex-femme n’avait pas l’air de s’en plaindre…), du coup il a toujours peur quand il rencontre une fille de la blesser…

    Réponse
    • Attention, je ne dis pas, au sujet de la sodomie, que les gros pénis ne valent rien, je dis juste que pour un gros pénis il faut bien stimuler l’anus…
      Après concernant la grosseur qui faciliterait le reste, euh là pour le coup j’vois pas du tout ce que tu entends par le reste…au niveau du plaisir lié à la sodomie, franchement la grosseur n’a qu’une incidence, le temps nécessaire à la pénétration…

    • Concernant la grosseur, je ne fais que retranscrire ce que j’ai le plus souvent entendu… Par contre ma phrase n’était peut-être pas claire, « ça facilite le reste » ne concernait pas la sodomie mais plutôt un rapport « classique ». J’imagine qu’elles devaient trouver cela meilleur, je ne sais pas…

    • Ok, mais j’ai dis, aussi, que personnellement je préférais un gros sexe, notamment pour les fellations, mais le sujet, au final, c’est le plaisir, et le plaisir n’est pas lié à la taille du pénis, c’est surtout à ce niveau là que la taille n’a aucun intérêt.

  12. J’ai kiffé ton article sublime kmille.
    Merci pour les moyens kikis ptdr.
    Bisous ma belles

    Réponse
  13. Et bien de rien @Francesca 😉
    Je pense exactement comme toi, pour moi les femmes ou les hommes qui fantasment sur les gros et grands sexes se font, pour la plus part de fausses idées, pensant que puisque dans les pornos c’est bien, alors, dans leur vie sexuelle se sera l’top aussi, souvent elles en sont déçues, mais bon…
    Et oui, cet article est bien fait pour décomplexer les hommes, et surtout dire à ceux qui en ont des gros « ok c’est bien, mais c’est pas CE qui fera de vous un ‘bon coup’ !!! »
    En tout cas, merci pour ton commentaire.

    Bises
    K.

    Réponse
    • Nous sommes d’accord : ce qui importe, plus que la taille, c’est que le pénis fonctionne bien (c’est à dire surtout : s’érige bien) et qu’il donne du plaisir à son propriétaire et aussi bien sur à la partenaire de celui ci, quelle que soit le chemin emprunte…
      La question est : d’où vient cette croyance que, surtout quand on parle du masculin que ce qui est grand est forcément positif : symbole de puissance, de force, de capacité à dominer et donc aussi à protéger, de virilité, de capacité à donner du plaisir et à reproduire… Les femmes elles-mêmes ne préfèrent-elles pas souvent les hommes grands ? Et ceux-ci ont souvent de grands membres, dans tous les sens du terme…
      De l’autre côté, les hommes ont souvent une prédilection pour les femmes rondes, avec de gros seins, de belles fessés, un sexe dodu, symboles de féminité et de maternité potentielle…
      Ce qui est plus secret, plus tabou, c’est ce qui est le plus sensible, et le plus intime : le gland chez l’homme, le clitoris chez la femme…peut être aussi le bout des seins pour cette dernière… Leur taille ou leur morphologie influent-elles sur le plaisir de leur propriétaire et de son ou sa partenaire ?
      Almaviva

  14. J’avais une tite question sur le sujet, en effet, la plupart savent qu’un sexe d’homme, se durcit grâce a une concentration sanguine du dit objet, qui se compose d’un corps spongieux et d’un corps caverneux (vestige d’une année d’école d’inf). Donc, ma question est, ne vaut t’il pas, un sexe bien dur (via poppers, viagra etc…) qu’un gros ou long sexe trop peu dur ??? Car chez certains bien loin de ces tissus spongieux et parfois adipeux, ils ont un muscle voir un Os 😉

    Réponse
    • Bon vraisemblablement Ctof, tu as mal posé ta question ! En dehors, de la taille ou de l’épaisseur, la dureté du sexe n’est t’elle pas importante Doc Kmille ? Parce que pour le coup, j’ai toujours pensé que oui !

    • Et bien comme pour tout ça dépends des femmes, certaines aimeront un sexe bien dur, d’autres préféreront un long sexe moyennement dure.

      L’important est de savoir qu’un sexe donnera toujours du plaisir pour peu qu’on sache s’en servir (bon, faut pas non plus qu’il soit trop moue hein)

      Au passage, si tu avais bien posé ta question, seulement ces derniers jours (semaines) je suis un peu moins dispo, d’où mes réponses plus tardives.

  15. Un article très intéressant, j’ai appris des choses sur certains sujets.
    Merci Kmille d’avoir fait une mise au point sur les rumeurs.

    Réponse
    • Je n’sais pas si cette mise au point s’imposait, mais franchement j’en ai ras-le-bol d’entendre ces légendes urbaines…

      Au passage sachez que les 3/4 des nanas racontant qu’elles préfèrent les grosses et longues queues n’en ont simplement jamais vu 😉

  16. Grosse bite, gros seins même combat à mon avis. C’est une question de fantasme, de représentation mentale. Certaines femmes fantasment sur les gros pénis comme certains hommes (bon ok énormément ^^) rêves de gros seins.
    Mais ni les uns, ni les autres n’ont fondamentalement d’incidence sur le plaisir, à part psychologique.

    Réponse
    • Sauf que là on parle de plaisir physique, et la taille ne rentre clairement pas en compte, tout comme un homme normalement constitué éjaculera en moyenne au bout d’une centaine de va-et-vient…tout ça est physique, et le mentale n’a que peut d’impact dessus.

  17. Ho mais je suis trop d’accord avec toi !!
    Bon moi la question ne se pose pas avec Mogwaï car il a un pénis de taille moyenne.
    Donc, j’avoue que c’est très agréable pour tout….
    Petite anecdote, j’ai dû arrêter un rapport avec un mec qui avait un truc bien trop gros, un truc vraiment énorme. C’était un plan cul, je n’avais pas de lub’, j’ai stoppé le massacre, il est rentrer chez lui! (c’était un mauvais plan cul)
    Autre cas de figure, la micro bite, vraiment micro bite…. lui l’assumait totalement est se démerder très bien avec le reste (doigts…).
    Comme tu le dis, la taille on s’en branle ^^ le tout est de savoir manier le tuyau !

    Réponse
    • Merci pour ce témoignage qui, au final, ne m’étonnes pas, avoir un très gros calibre demande un savoir faire, qu’hélas beaucoup non plus, et pour une simple raison, ils misent tout sur la taille, au final ça devient hyper douloureux, et eux, deviennent simplement des mauvais coups, s’en rendent-ils seulement compte 😉
      À l’inverse je vois qu’on à la même expérience, les micro pénis sont, quand ils s’assument, de très bon coup, en tout cas selon mes expériences 😉

      Bisous ma belle.

  18. Bonjour,
    Rien que des vérités … surtout en ayant évité le poncif ridicule « c’est pas la taille qui compte mais de savoir s’en servir ».
    Comme si tous ceux qui sont TBM (ce n’est pas mon cas) ne savaient pas s’en servir . Pourquoi seraient-ils TOUS forcément des bourrins? Pourquoi seraient-ils TOUS moins tendres, romantiques, attentionnés, amoureux en un mot?

    Et tu reconnais aussi que « c’est pas pareil ».

    Car si un pénis large ce n’est pas mieux qu’un fin, ça ne doit donner les mêmes sensations et du coup, certaines (ou certains) peuvent quand même préférer.

    Idem pour les longs pénis.
    Au cours de la fellation, pouvoir conserver le gland dans la bouche (je n’ai pas dit dans la gorge;-) ) et masturber la hampe avec la main, ça doit être bien plaisant … et pas seulement pour le mec puisque le plaisir de l’un(e) augmente le plaisir de l’autre …. sinon à quoi ça servirait de s’aimer.

    Conclusion: les pénis ne sont pas plus identiques que les sexes de filles se ressemblent, nos désirs et fantasmes nous rendent aussi unique donc nous vivons tous des choses différentes.

    Un poême d’Antoine Houdar de la Motte (c’est vraiment son nom 😉 ) qui aurait pu remplacer « esprit » par « sexe » …

    C’est un grand agrément que la diversité.
    Nous sommes bien comme nous sommes.
    Donnez le même esprit aux hommes,
    Vous ôtez tout le sel de la société ;
    L’ennui naquit un jour de l’uniformité.

    Bises à tous

    Réponse
  19. Depuis la lecture de ton article je ne suis plus aussi complexé qu avant et surtout enfin quelqu’un qui donne une explication clair et précise sur la taille et son ressentit, tu sais j’en arrive même a me dire que je préfère avoir ma queue de 14 que languir un 20 ou 25, question en ce qui concerne le diamètre on parle de « gros »diamètre loll a partir de combien de cm ?
    Tu remarquera je demande à une experte loll en tout cas ton article est génial!

    Réponse
  20. Félicitations pour ce très bel article….
    Il rétablit des vérités et surtout rappelle que l’habit ne fait pas le moine.
    Encore Bravo pour votre article.

    Réponse
  21. Bel article Kmille, comme souvent. A mon sens la taille du sexe peut quand même amené un surplus de plaisir (je précise que je suis dans la moyenne et pas TBM comme on dit).
    Mais ma petite femme fantasme sur un trio HHF et dans nos délires elle voit l autre partenaire bien monté ce qui lui procure un certain plaisir sans même y avoir encore goûter.

    Au final c’est plus la différence qui importe, le libertinage c’est comme le restaurant, tu n’y va pas pour manger la même chose qu’à la maison (sans jeu de mots lol).
    Qu’en pense tu ?

    Réponse
    • Tout d’abord merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire, ça me fait plaisir et je suis sûr que ça apportera encore plus d’intérêt à cette article.
      Donc pour cette article je me suis basée sur mon expérience et sur l’expérience d’amies et amis avec qui je parle de sexe et qui, souvent, me demandent quelques conseils…donc forcément il y a des exceptions partout.

      Mais dans la généralité, la taille n’a aucune importance au niveau du plaisir physique, bien sûr, certaines femmes apprécieront les gros sexes mais simplement par fantasme, il n’aura aucun impact sur le plaisir physique d’une pénétration vaginal, si ce n’est les douleurs qu’ils peuvent occasionner. J’ai eu pas mal de plan q avec des TBM fière d’eux et tout le tintouin, au final à part médiocre je n’ai aucun mot qui me vient en tête, et là j’affirme que durant mes années d’expériences sur la petites dizaine d’hommes TBM seul deux ont su gérer leur taille et m’apporter du plaisir.
      Maintenant comme je le dis dans l’article, là où il y a un intérêt d’avoir une grosse bite c’est lors des fellations, des caresses très coquines, mais guère ailleurs…maintenant quand il s’agit d’un fantasme c’est tout autre chose, le cérébral prenant le pas sur le physique 😉

      Voilà, encore merci pour ton commentaire.
      Gros bisous

  22. Bien monté pour ma part mais il est vrai que cela est psychologique avant tout un fantasme pour madame et ça flatte l’ego de monsieur
    Tant qu’on est en confiance et que le rapport se passe bien c’est l’essentiel

    Réponse
  23. Bonjour Kmille
    Encore une fois un article concis, clair et au sujet plus qu’intéressant ! J’ai dévoré l’article avec plaisir 🙂

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cadeaux / Don

M'offrir un cadeau ou faire un don

Sondage

Choisissez le sextoy à voir en vidéo de présentation

Voir les résultats

Patientez ... Patientez ...
Partager