Le Adam par Idée du Désir et NXPL publié le 13 novembre 2017

Hey, salut mes Brigands, comment ça va ?

 

Aujourd’hui, pour ce dernier jour de la semaine, je vous propose le test du Adam de Idée du Désir. Un nouveau sextoy en bois créé par Idée du Désir et dessiné par NXPL. Le Adam est donc un condensé de l’expérience d’Adam, le blogueur de Nouveaux Plaisirs ( NXPL ) et  le talent de sculpteur de Idée du Désir. En somme, ici, on doit avoir le top du top et c’est ce qu’on va voir de suite.

 

Allez, asseyez-vous bien confortablement, c’est parti. Let’s Go !!!

Caractéristiques
  • Marque Idée du Désir
  • Longueur en cm 21
  • Diamètre en cm 3,5
  • Poids en g 102
  • Bois utilisé Noyer
  • Inclue Pochette
  • Boutique Idée du Désir
  • Lien URL Fiche produit
Présentation

Le Adam de Idée du Désir est un sextoy en bois dessiné et imaginé par Adam de Nouveaux Plaisir et sculpté par Idée du Désir. Quand Adam l’a dessiné, son but était de stimuler le point G tout en stimulant tout le vagin.

 

Des stries recouvrent le milieu du corps du Adam qui se termine par une tête arrondie et légèrement recourbée à environ 45° qui devrait permettre une bonne stimulation du point G. Les stries quant à elles auront pour rôle de stimuler l’entrée du vagin.

Ce sextoy en bois favorise, grâce à ses 16 centimètres pénétrables la stimulation du Deep Spot, avant et arrière.

Son maintien est assuré par une poigné en forme de boucle visuellement agréable à regarder.

Ergonomie

Le Adam propose une poigné en forme de boucle qui termine, ou débute selon le sens, sa forme conique. Visuellement l’effet est parfait, c’est beau et bien fini, rien à redire. Par contre, au niveau de la prise en main j’émet quelques réserves.

Lors des mouvements de va-et-vient nos doigts ont tendance à déraper sur le corps pénétrant du Adam, juste à la limite des stries. Ce qui est quelque peu gênant et si on souhaite le prendre dans notre paume et bien il faudra être droitier. J’aurai aimé une boucle plus large permettant une bonne prise en main.

 

Kmille teste le Adam de Idée du Désir

 

S’il vous plait, pensez à nous pauvre gaucher … nous aussi on aime les sextoys

Utilisation

Je dois dire que j’ai agréablement été surprise, la stimulation du point G est parfaite et oui, il stimule aussi le Deep Spot, on le tourne facilement en nous ainsi il peut, sans avoir besoin de le sortir, stimuler le Deep Spot arrière et avant. Franchement c’est top.

Les stries sont hyper bien situées, elles stimulent l’entrée du vagin ni trop, ni pas assez, c’est un vrai plaisir que de l’entrée et sortir. Les va-et-vient sont vraiment stimulant.

 

Kmille teste le Adam de Idée du Désir

 

Cet Adam est un véritable outil à plaisir. On aimerait l’utiliser seule ou le confier à monsieur qui appréciera l’insérer en nous et stimuler le point G qu’il trouve facilement ou le Deep Spot.

L'histoire érotique

Aurélie se hâte, elle passe le dernier coup de balai dans l’entrée, aujourd’hui c’est un nouveau Sextoy Day. Une journée où elle se retrouve avec ses deux amies Stéphanie et Mélanie, une journée rien que pour elles. Elle a fait garder ses marmots par les beaux-parents, son homme à rejoins les compagnons respectifs de Stéphanie et de Mélanie, ils ont préféré, à cette journée de meuf, une journée chargée en testostérones, une journée football, un tournoi de foot. Bref, aujourd’hui elles vont être tranquilles et pouvoir laisser vivre les Femmes qui sont en elles.

 

Régulièrement elles organisent cette journée où chacune d’entre elle apporte sa dernière acquisition coquine. Et pour ne pas revivre ce dernier week-end de juin où, elles sont toutes venues accompagnées du dernier Womanizer, elles ont décidé de venir à ce Sextoy Day avec des jouets originaux.

Alors, avec son Adam, Aurélie est sûre d’être dans le thème, il est là, disposé sur une étagère et, honnêtement, il pourrait bien faire partie de la déco. Sobre, oui il a une forme phallique mais, sa finition est telle qu’il pourrait s’agir d’une œuvre d’art. Bref, il ne fait pas tâche dans la déco d’Aurélie …

 

14h00, Stéphanie arrive, comme d’habitude la première, bon, en même temps elle habite à moins de 500 mètres, par contre, comme d’hab’, Mélanie se fait attendre. Elle part toujours à l’heure du rendez-vous et donc, c’est toujours avec un minimum de 30 minutes de retard qu’elle arrive.

  • Hey, salut Stéph, ça va ma belle ?
  • Yes et toi, prête pour notre Day !?
  • Grave !
  • Mél’ n’est pas là ?
  • Non … comme d’hab’, mais installe-toi, prends un verre !

 

Elles s’installent et pour la faire venir plus vite, elles commencent la journée avec un petit cocktail mojito préparé par l’homme de l’hôtesse du jour.

  • Humm … il est trop doué ton homme !
  • Et pas que pour ça, si tu vois ce que je veux dire.

 

La connivence des deux amies les pousse souvent à parler de choses intimes, sans aucune gêne, donc oui Stéphanie et Mélanie savent que l’homme d’Aurélie est doué pour beaucoup de choses et même plus encore. Ce qui tord le cou au mythe des sextoys utilisés uniquement par les « mal baisées ».

 

14h30, Mélanie arrive enfin, stoïque, au calme.

  • Entre mon escargot, ça va ?
  • Ça va ça va … vous avez déjà commencé ?
  • Ben oui …

 

Elle ôte sa veste et la jette sur le dossier d’un fauteuil. En soupirant elle s’assied ou plutôt s’affale sur ce même fauteuil et dit :

  • Alors, vous avez apportez quoi les Girls ?

 

Chacune d’elle sort leur sextoy, un vibro ici et un double dong là, Aurélie, elle, prend le Adam sur l’étagère et, fière d’elle et le pose sur la table basse, entre les deux verres de ses amies.

Un sextoy en bois, clairement, Aurélie remporte la palme de l’originalité du jour. Et c’est bien du Adam qu’on parlera toute la journée et une bonne partie de la soirée. Elle pose aussi un spray de nettoyage pour qu’il soit le plus propre possible. Car oui, aujourd’hui Adam s’occupera de trois jeunes coquines. Le but caché, inavoué de cette journée étant d’essayer un sextoy en compagnie de trois amies d’enfance. Coquin ou pervers à vous de juger, rappelons tout de même que nos trois jeunes femmes ne sont pas lesbiennes, ni « bi ». Elles ont, certes, quelques fois caressé la poitrine de l’autre, claqué le séant d’une d’entre elle mais jamais plus. Elles aiment les hommes et ne se voient pas vivre sans eux.

Cette journée n’est qu’une journée entre fille un peu plus coquine que la moyenne …

 

Après quelques verres, une petite dizaine, quelques potins du quartier, sur les amis et leur homme Mélanie empoigne le Adam et dit :

  • Bon allez, on est là pour lui quand même, la chambre est dispo !?
  • Euh … oui oui vas-y, fais comme chez toi !

 

Elle se lève et s’éclipse dans la chambre d’Aurélie, car oui le but est d’essayer le joujou, pas de s’exhiber devant les autres.

 

Quelques minutes, longues minutes plus tard, elle revient toute guillerette.

  • Il est génial ce truc, les stries sont juste … waouh !!!

 

Souriante, Aurélie affirme son choix en indiquant qu’il stimule le point G et le Deep Spot, un pur régal. Elle continue de parler des sensations avec Mélanie et … Stéphanie, n’y tenant plus, jette ses 1m78 en avant, se lève et empoigne à son tour le Adam nettoyé avec soin par Mélanie.

  • Allez, je me lance !!!

 

A son tour elle s’éclipse dans la chambre d’Aurélie, le lit est impeccable, il vient d’être refait pas la précédente testeuse du jour. Stéphanie déboutonne sa chemise et libère son petit 85B pigeonnant au balcon du soutien-gorge noir qu’elle retire presque aussitôt après sa chemise. Le Adam jeté sur le lit la contemple et l’attend sagement, admirant le fessier arrondi et ferme de la belle. Un string noir se dessine entre ses deux belles fesses lissent de tous défauts.

 

Stéphanie s’allonge nue sur le lit, elle suce son index et le glisse sur son clitoris, bouton des plaisirs qui lance le début des hostilités, elle le titille et le tapote. Très vite il sonne la charge pour le Adam qui ne se fait pas attendre. De sa main libre elle le prend puis le lance à l’assaut de son sexe, humidifié par le plaisir, qui l’invite sans attendre plus longtemps.

Il s’enfonce en elle, ses stries font déjà leurs effets et stimulent les lèvres de la belle. L’entrée du vagin palpite sous la pénétration de cet engin. Lentement il s’enfonce mû par la dextérité d’une main habile, quelques mouvements de haut en bas impriment un effet de « vient ici » sur la tête de ce sextoy en bois. Doucement, sûrement, implacablement il stimule le point G de Stéph’, elle gémit. Ses yeux se ferment, sa bouche haletante laisse filer quelques soupires, sa salive emplie sa bouche. Elle aime ça, non, elle adore ça …

 

D’un coup elle le ressort puis l’enfonce à nouveau, doucement et le ressort plus rapidement, ces va-et-vient durent quelques instants. Son vagin réagit à cette stimulation et laisse échapper son plaisir dans un liseré humide.

Elle ne tient plus, le plaisir est intense, doux et profond, consciente de son plaisir elle se laisse aller, la bouche toujours haletante elle gémit un peu plus fort, elle ne se contrôle plus, son cerveau lâche prise, ses va-et-vient se font plus profond et stimulent de plus en plus le fond de son vagin, le point profond se fait connaître. Elle l’enfonce à nouveau et d’un geste instinctif elle titille la queue de l’Adam stimulant ainsi le Deep Spot avant, elle le tourne et le retourne toujours en titillant la queue de ce gode indécent. Elle stimule tantôt le Deep Spot avant, tantôt l’arrière.

S’en est trop pour elle, elle se cambre, son bassin se raidi, sa main se ferme et empoigne fermement son sein gauche, les cuisses se resserrent autour de son visiteur en bois, sa bouche s’ouvre entièrement et dans un grand gémissement, elle jouit avant de perdre le contrôle de tous ses muscles et de s’affaler sur le lit …

 

Elle git un instant, reprend ses esprits, reprend conscience de l’instant présent. Un peu gênée par ce râle de plaisir elle finit par se lever. Retape le lit et se rhabille avant de revenir dans le salon, légère comme jamais elle ne l’a été.

Aurélie la regarde ravie et lui dit :

  • Alors, heureuse !
  • Putain, c’est … il est parfait !
  • Tu vois, je te l’avais dit.

 

Il est 17h00 la journée file sur sa fin laissant place à une soirée alcoolisée. Bientôt leur homme les rejoindront, il est temps de tout ranger, de se rafraîchir et de commander des pizzas pour ce soir …

Points importants:
Points forts
  • Parfaite finition.
  • Stimulation du point G.
  • Stimulation du Deep Spot
  • Pochette fournie avec.
Points faibles
  • Prise en main peu confortable pour un gaucher.
Conclusion

Le Adam est un bon sextoy en bois, léger il stimulera le point G et le Deep Spot sans difficulté. Par contre, je dois dire qu’il n’est pas forcément adapté aux débutantes, sa tête pourra être un peu grosse lors de l’insertion à juste titre, vu que son but est de stimuler l’ensemble du vagin …

Les stries servent réellement à la stimulation de l’entrée du vagin, elles ne sont pas uniquement là pour faire beaux.

 

Donc vraiment, cet Adam est un très bon gode en bois.

 

Voilà mes Brigands, j’espère que vous avez apprécié ce petit test, surtout n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, à dire ce que vous en avez pensé, etc … D’avance merci à vous.

 

Gros bisous et merci à vous.

Kmille