Hey, salut mes Brigands, j’espère que vous allez bien ?  Bon c’est le début de semaine, il fait pas trop beau donc j’imagine que vous êtes comme moi. Vous avez le moral dans les chaussettes … Pour essayer de le remonter un p’tit peu (J’espère), je vous propose un article qui pourra vous servir, même dans les repas de familles, ou pas 😆

Je voulais écrire cet article depuis quelques mois mais le manque de temps … enfin, vous savez 😳

C’est donc, parce que je n’ai pas pu faire les vidéos de présentations de mes tests que je prends le temps d’écrire ce billet que j’ai brillamment appelé Corset or not Corsets. Ça claque hein 😐

Le but étant de vous permettre de savoir quel terme utiliser pour tel ou tel lingerie. Je parlerai donc ici de Corset, de Guêpière et de Bustier et j’espère que cet article vous permettra de faire la différence. Bah quoi, ça peut être utile si vous achetez un p’tit cadeau à votre moitié, à une CamGirl ou, pourquoi pas, à moi 😆

Allez, trêve de bla-bla, rentrons dans le vif du sujet et prenons le temps de découvrir de quoi l’on parle. Bonne lecture mes Brigands.

CORSET

Le Corset existe depuis la Renaissance, il permet d’affiner le tour de taille. Même s’il s’agit d’un sous-vêtement, il n’est pas rare de nos jours, de le porter comme vêtement de dessus.

Il existe deux types de Corsets : Underbust (Sous la poitrine) et Overbust (Englobant la poitrine).

Les Corsets sont réalisés en deux pièces, lacées dans le dos et agrafées sur le devant. C’est le laçage qui permet d’affiner la taille (Jusqu’à 10 centimètres de réduction) et les agrafes sur le devant permettent d’assurer un ventre plat. Les Corsets peuvent aussi être munis de jarretelles amovibles.

Image d'illustration - Corset or not Corsets

Malgré ce qu’on pourrait croire, les Corsets restent très confortables. Au quotidien on le portera sans aucunes gênes. Le Corset ne doit pas comprimer la poitrine ou les hanches, il doit épouser leur galbe voire être à ces endroits, un peu ample.

BUSTIER

Le Bustier peut être utilisé comme sous-vêtement ou vêtement. Il soutient la poitrine et la met en valeur en affirmant le galbe des seins.

Le Bustier couvre la poitrine et descend sur l’abdomen. Il s’ajuste à votre silhouette sans jamais la comprimer. Il peut se porter avec des bretelles ou sans. Ceux que j’ai en ma possession, possèdent tous des bretelles amovibles.

Image d'illustration - Corset or not Corsets

Très confortable, on le portera au quotidien sans gêne. Pour moi, les Bustiers sont plus confortables en vêtement, en sous-vêtement je trouve que la partie basse est gênante.

GUEPIERE

Créée après la Seconde Guerre Mondiale, la Guêpière permet de marquer la taille toute en l’affinant. Elle soutient la poitrine en affirmant son galbe, elle affine visuellement la taille et, à l’instar du porte-jarretelles, elle est munie de jarretelles. Elle regroupe les fonctions du Bustier et du Porte-jarretelles.

Image d'illustration - Corset or not Corsets

Tout comme les Corsets avec jarretelles, la Guêpière permet de maintenir les bas sans prendre appui sur les hanches. C’est plus agréable et confortable.  De fait, les Guêpières sont confortables, sous une robe ou une jupe.

Voilà pour ce petit tour d’horizon. J’espère que cet article vous permettra à présent, de comprendre la différence entre ces trois lingeries. Peut-être vous permettra-t-il de mieux vous repérer dans ces trois noms souvent galvaudés. A présent vous savez ce que sont, un Corset, une Guêpière et un Bustier. Vous n’avez plus d’excuses 😆

N’hésitez surtout pas à laisser vos commentaires, à donner des informations complémentaires ou plus de précisions. Chaque commentaire vous permettra aussi de participer au concours du mois et de tenter de remporter un sextoy.

Gros bisous

K.